KONGOLISOLO
Actualité

L’origine des religions : Jésus = copie d’Horus preuve ultime « Le Dieu égyptien Horus est le dieu de l’Egypte vers 3000 ans avant JC; il est l’incarnation de la vie du soleil racontée dans une série de Mythes allégoriques impliquant le mouvement du Soleil dans le ciel » Partager pour éduquer l’humanité, pas besoin de religion pour connaître le bien et le mal votre cerveau suffit … (VIDÉO)

L'origine

D’une manière générale, l’histoire d’Horus est la suivante : Horus (également appelé le KRST) est né de la vierge Isis le 25 décembre (Tybi) à la fin du solstice d’hiver, dans une grotte (ou crèche). Sa naissance fut aussi celle d’une étoile à l’est suivie tour à tour de 3 rois (Mintaka, Anilam, Alnitak) afin de placer et décorer le nouveau-né sauveur. À l’âge de 12 ans, il était un enfant prodigue de l’éducation.

Horus a été baptisé à l’âge de trente ans par « Anup Baptiste » (qui engendrera « Jean-Baptiste ») et commence son règne. Horus avait 12 disciples avec qui il voyageait, et accomplissait des miracles tels que guérir les malades, ressusciter la momie El-Azar-us (El-Osiris ou El-Osirus) d’entre les morts (recopié comme El’Azar dans la bible, Lazare dans Version française).

Horus était connu sous divers noms comme « Le chemin, la vérité, la lumière, le Messie, le Fils de l’homme, le Fils Oint de Dieu, le Bon Pasteur, l’ agneau de Dieu. Et tant d’autres après avoir été trahi par Typhon, Horus fut crucifié, entérré pendant trois jours puis ressuscité. Il marcha sur l’eau et délivra un sermon sur la montagne, il fut transfiguré sur la Montagne, il a été crucifié entre deux brigands, il a été enterré dans un tombeau et a été ressuscité. Il était « Le pêcheur », et était associé à l’agneau, au lion, au poisson. Isis, déesse égyptienne de la lune, vierge, est enveloppée dans un manteau bleu constellé d’étoiles et tient serré dans ses bras un enfant emmailloté. Gravées depuis environ 3500 ans sur les murs du Temple de Louxor en égypte, des images de l’annonciation de la conception immaculée, de la naissance et de l’adoration d’Horus.

L’histore commence à gauche avec Thot prévenant la vierge Isis qu’elle donnera naissance à Horus, ensuite vient la scène où Kneph le saint-esprit féconde la vierge, puis enfin la naissance virginale et l’adoration. C’est précisément l’histoire de la conception miraculeuse de Jésus. Les similitudes littéraires entre la religion égyptienne et la religion chrétienne sont stupéfiantes : les caractéristiques d’Horus, qu’elles soient originales ou non, semblent avoir inspiré de nombreuses autres cultures à travers le monde, car il s’avère que de nombreux autres dieux possèdent la même structure mythologique globale.

Articles similaires

Laisser un Commentaire