KONGOLISOLO
Dix questions remarquable pour tester vos connaissances sur l’histoire Noire/Africaine; aux amoureux de la culture générale, aux génies en herbes et à tous ceux qui disent qu’ils aiment l’Afrique et son histoire, voici pour vous dix questions tirées au hasard auxquelles nous vous prions de répondre : répondez sans aller glaner les informations sur Google ou sans consulter Wikipédia ou un autre monteur de recherche; n’allez pas non plus consulter des livres ou des notes des cours
Débat : le pouvoir politique face au (Dieu-argent); le capitalisme est une religion, les banques sont des églises, les banquiers sont des prêtres, la richesse est le paradis; la pauvreté est l’enfer, les riches sont des saints, les pauvres sont des pécheurs, les produits sont des bénédictions; l’argent est Dieu; « Le pouvoir politique ne sert jamais le peuple, il sert plutôt les politiciens et le capitalisme contre le peuple »
Devoir de mémoire : quel est le vrai problème de ce monde ? Le gouvernement peut acheter des armes, mais il ne peut pas se permettre de nourrir les moins fortunés et les plus vulnérables ! Quel est l’intérêt de parcourir des milliers de kilomètres à l’étranger en tuant des ennemis tout en laissant derrière eux des compatriotes affamés ?? « Toutes ces idées déplacées sont dues au Dieu d’Israël, le soi-disant Père céleste qui es aux cieux; les Noirs/Africains le prient tous les jours, mais rien ne change, rien ne va dans leur vie; partout, c’est toujours la misère, la tristesse et la désolation »

Esclavagisme

Devoir de memoire – en Palestine comme au Kongo : la Palestine et le Kongo traversent la même situation; aujourd’hui les Palestiniens et Kongolais sont aux prises avec des gens qui sont surarmés et qui sont membres au Conseil de l’ONU, déterminés à les anéantir; que les peuples de ces deux pays meurent en masse, que les femmes soient violées et les enfants tués (…), qu’importe pour le reste du monde; « Voilà ! Que personne n’arrive à le dénoncer, tout le monde regarde sans rien faire; aucun mot ne peut sortir de la bouche des pays Noirs/Africains ! C’est devenu le combat des autres (les victimes seules) »

Kongo Lisolo

Devoir de mémoire : unis dans la douleur, l’ANC et le FRELIMO avaient obtenus gain de cause; le Congrès National Africain (ANC) et le Front pour la Libération du Mozambique (FRELIMO) ont partagé un destin commun, un destin de douleur et de lutte; « Alors que la quasi-totalité des pays africains accédèrent à leurs indépendances, dans les années 60, mais le Portugal maintenait encore le Mozambique sous le joug colonial; et en Afrique du sud, le régime de l’Apartheid (ségrégationniste) qui faisait rage »

Admi1

Devoir de mémoire – Carmen Pereira : disciple du nationaliste Amilcar Cabral, (Carmen Pereira est une femme révolutionnaire de Guinée-Bissau, née en 1936; elle est la première femme chef d’État de son pays ainsi que la première en Afrique); « Très jeune, elle s’engage dans la guerre d’indépendance de la Guinée-Bissau avec son mentor Amilcar Cabral, contre les terroristes Portugais; l’engagement politique de Carmen Pereira débute en 1962 lorsqu’elle rejoint le PAIGC (Parti Africain pour l’Indépendance de la Guinée et du Cap-Vert) »

Admi1

La prédestination concerne-t-elle aussi le paradis ou l’enfer ? La doctrine théologique chrétienne de la prédestination stipule que Dieu aurait choisi de toute éternité ceux qui seront pardonnés et auront le droit d’accéder au paradis ou à la vie éternelle dans la béatitude totale, d’une part, et d’autre part, ceux qui seront condamné à la damnation éternelle à vivre le châtiment dans un feu ardent d’enfer ; « Si tout a déjà été décidé dès le départ par le Dieu d’Israël de ceux qui entreront au paradis ou au royaume des cieux et des damnés de l’enfer, pourquoi alors demander aux gens de chercher Dieu, de prier ou d’aller à l’Église ?? Car si l’on est déjà prédestiné à aller en enfer, il est inutile de se donner la peine de chercher le chemin qui mène au paradis »

Admi1

Le destin et le libre arbitre : ce que les deux facettes sont pour une même pièce de monnaie; le destin et le libre arbitre sont pour la vie ! Un astrologue sincère et qualifié, en établissant (la carte du ciel ou l’horoscope/astrologie), d’une personne, pourra peut-être voir exactement toutes les choses qui doivent se passer dans la vie de cette personne, mais une chose lui échappe (il ne pourra pas contrôler la volonté de l’intéressé); du coup, astrologiquement parlant, certains événements pourtant prédits avec une forte probabilité peuvent ne pas avoir lieu du fait de la volonté de la personne, donc de son libre arbitre; il en est de même pour les cartes du Tarot, de la Chiromancie, et de tous les arts de voyance et ou de divination

Kongo Lisolo