KONGOLISOLO
Vous pouvez vous habiller chic et sexy sans exposer votre corps : comment sommes-nous passés de la recherche de l’excellence à la glorification soudaine d’un comportement ignoble et dénigrants ? Maman m’a dit une fois; qu’il y a une grande différence entre une femme qui s’habille bien et une femme qui s’habille pour être déshabillée; « Elle m’a aussi dit que je pouvais être sexy sans exposer mon corps, et que s’habiller est toute une science »
Devoir de mémoire : ce miracle unique en son genre au Ghana au nom du Dieu d’Israël ! Selon le média (Report Ghana News), une fidèle a pincé le pénis de son pasteur lors d’un service (culte), c’est-à-dire lors du sermon du dimanche; ce soi-disant homme ou serviteur de Dieu d’Israël, tout en prêchant dans son église, demandait aux personnes (fidèles) ayant des problèmes de santé de se lever et de se rapprocher de lui afin de le toucher à un endroit précis de son corps pour la guérison
Devoir de mémoire – restaurons l’histoire : une vérité qui risque de bouleverser le paradigme de plusieurs sciences occidentalisées, le peuple Melungeon des (Montagnes Appalaches) est la preuve d’une migration Noire/Africaine avant l’esclavage aux États-Unis, et qui laisse croire, que les Noirs/Africains ont découvert l’Amérique et y vivaient avant l’arrivée de Christophe Colomb, à qui l’on attribue faussement la découverte de ce Nouveau Monde; « Le peuple Melungeon est la preuve de la migration pré-esclavagiste des Noirs/Africains vers les États-Unis au fil des ans, des affirmations diverses et variées ont été faites sur les origines de ce peuple Noir appelé péjorativement les Melungeons »

Mariage

La polygamie est-elle un vice et la monogamie une vertu ? Que vous soyez pour ou contre la polygamie, tout est question de choix, de paradigmes, de possibilités, et selon la société dans laquelle vous vivez; la polygamie, comme la monogamie, présente à la fois des avantages et des inconvénients : dans le paradigme Noir/Africain, la polygamie présente de nombreux avantages lorsque l’on s’affranchit de la vision occidentale du terme et que les hommes d’aujourd’hui se réfèrent à l’éducation et aux valeurs de leurs pères; « C’est faute d’avoir trouvé le bonheur quand on est monogame que beaucoup d’hommes se réfugient dans les plaisirs sensuels et la vulgarité; (incapables de s’affirmer), ils noient leur sensualité dans l’hypocrisie en se faisant des maîtresses et en ayant des enfants bâtards cachés »

Admi1

L’homme et la femme en spiritualité : spirituellement parlant, la femme est le miroir de l’homme, elle lui restitue ce qu’il lui donne; de même, l’homme est le miroir de la femme, il est ce qu’il reçoit d’elle; dans l’un il y a toujours ce que l’autre apporte, (c’est leur complémentarité qui crée l’équilibre de la vie); « La spiritualité, pour les hommes et les femmes, consiste à vivre une vie de pleine conscience de l’esprit tout en étant en harmonie avec le corps physique, le développement de soi, et à tous égards commence par le développement de l’esprit »

Admi1

Devoir de memoire – les bizarreries insupportables des Blancs/Occidentaux : en tout cas, on y voit toutes sortes de choses ! Saviez-vous que maintenant les pères peuvent enceinter leurs filles en Occident ? Que c’est bizarre ! Les droits sexuels sont aujourd’hui parmi d’autres bêtises en vogue chez les Blancs/Occidentaux, ils estiment que les droits sexuels ne doivent faire l’objet d’aucune restriction que ce soit y compris les enfants et l’inceste; « Je suis enceinte de mon père et nous sommes très amoureux, (peut-on lire dans un journal) »

Kongo Lisolo

Daouda Tekété montre à quel point l’Afrique n’a pas besoin de politiques de régulation des naissances, alors que l’Afrique plie au moindre vent qui souffle : l’écrivain malien Daouda Tékété est monté au créneau pour dissuader les Noirs/Africains de ne pas mordre à l’hameçon des politiques de régulation des naissances à la chinoise et à l’occidentale Stratégies; avec des chiffres, il démontre, Noir sur Blanc, que l’Afrique n’est pas surpeuplée, contrairement aux idées folles occidentales en la matière … (VIDÉO)

Admi1

Trop de confusion sur la tradition de raser la tête d’une femme qui vient de perdre son mari, (comme qu’il y a tant de confusions, il est de la plus haute importance de lever l’ambiguïté de ce rituel très significatif et d’éclairer les lanternes de ceux qui s’intéressent à la culture Noire/Africaine); bien sûr, il ne s’agit pas ici de tout dire sur le rituel, mais de parler de généralités et selon les ethnies ou les régions; certes, on peut trouver des petites particularités ou subtilités, mais cela dépend du milieu et des spécificités, selon les personnes : Savez-vous pourquoi en Afrique Noire on rase la tête d’une femme devenue veuve ?

Admi1