KONGOLISOLO
Actualité

Ces « créateurs-violeurs » des droits de l’Homme : l’occident s’arroge le droit de la paternité des Droits de l’Homme

La question des Droits Humains est pratiquement parmi les éléments structurants des politiques extérieures de bien des pays de l’Amérique du Nord et de l’Europe occidentale ; à leur tête, les Etats-Unis, le Canada et la France. On dirait même que la France se considère comme étant la « Championne en  Droits de l’Homme ».

La diplomatie des conditionnalités, relative à la coopération bilatérale ou multilatérale avec les pays de l’Occident, repose principalement sur le respect des Droits de l’Homme. Cependant, ces pays, soi-disant créateurs des Droits Humains, n’arrivent pas à prêcher par l’exemple, surtout s’il s’agit des noirs : « Ils les violent ou les bafouent systématiquement ». Pourtant, ils en sont de bons donneurs de leçons.

En Afrique, l’Armée française affiche un mépris très prononcé envers les Africains. Des militaires français réservent aux Africains un traitement humiliant et dégradant. Où est le respect des Droits Humains lorsque les militaires français traînent les Noirs torses nus et ventres bringuebalants ? Quelle humiliation ! N’ont-ils pas un minimum de la notion de dignité ? 

Si les Français traitent leurs frères blancs avec dignité, il n’en est pas ainsi pour les Noirs, en tout cas. Faut-il continuer à écouter leurs chansons du respect des Droits de l’homme quand ils en sont les premiers violeurs ?

Roger Manzekele

MM

Les militaires français dans leurs œuvres en Afrique !

Articles similaires

Laisser un Commentaire