KONGOLISOLO
Actualité

La Mondialisation et la Globalisation, (sont) deux concepts flous utilisés à la place d’Occidentalisation : si la Mondialisation est une sorte d’homogénéisation dans différents domaines (tels que l’économie, la culture, ou la politique) de modèles communs provoquant une interdépendance entre différentes unités géographiques; la Globalisation, elle, sur le plan économique notamment, est comprise comme étant une généralisation au niveau mondial; « En vérité, la Mondialisation et la Globalisation n’existent pas; ce qui existe réellement, c’est (l’Occidentalisation), qui se définit comme étant l’adoption par des peuples, qui n’en sont pas issus, des us et coutumes de l’Occident »

L’Occidentalisation est devenue cette puissante machine avec ses pièces maîtresses (capitalisme, impérialisme et religion) au service d’une minorité de riches qui anéantissent la diversité et détruisent cette planète Terre. « capitalisme, le mondialisme, la mondialisation et la globalisation ne sont que le tout visible de l’iceberg qu’est l’occidentalisation, qui se trouve n’avoir aucune patrie, il s’en fout du reste de l’humanité. Seul l’argent compte pour eux et peu importe sa provenance et les méthodes utilisées pour s’en procurer ». 

L’essentiel est que tous les hommes vivent à l’occidental afin de consommer les biens et services produits en Occident ou produits ailleurs, mais consommés au bon vouloir de l’Occident et de sa civilisation. L’Afrique et les Noirs/Africains doivent sortir des illusions et des systèmes de la mondialisation, du capitalisme exacerbé, de l’impérialisme et du consumérisme qui sont des pièges, des mécanismes savamment orchestrés où ils oublient qu’ils ne jouent que le rôle de vache à lait.

L’Occidentalisation n’est qu’un cartel de vendeurs de vents et d’illusions. Et les Noirs/Africains ne sont que des spectateurs qui subissent ce que font les acteurs.

Mondialisation

Articles similaires

Laisser un Commentaire