KONGOLISOLO
Actualité

Il n’y a pas de Big Bang dans la création d’un nouvel univers, tout comme il n’y a pas d’explosion dans la croissance d’une fleur: chaque être qui atteint la maturité régénère son prochain, il n’y a pas n’aura jamais la fin de l’univers, la fin de l’univers actuel sera le début d’un autre univers; nos ancêtres ont enseigné cette vérité universelle il y a des milliers d’années

Nous devons ignorer les mensonges des scientifiques modernes lorsqu’ils disent qu’il y a eu un énorme Big Bang il y a 4,5 milliards d’années. Si nous voulons découvrir la Vérité sur la création de l’univers, c’est parce que nos ancêtres n’ont jamais mentionné d’explosion, grande ou petite.

Nos ancêtres ignoraient le Big Bang et considéraient que « La loi de la création est la même que celle des cycles ». Pour eux, ces deux lois affirment toutes que « Le point final est le même que le point de départ et le cycle se répètent » L’univers actuel provient de l’univers du passé. Il n’y a jamais eu un moment où l’univers n’a pas existé. Tout comme les humains naissent de la génération précédente ou les fleurs proviennent de fleurs, de même nos univers proviennent aussi de l’univers. Autrement dit, il n’y a ni début ni fin. Cela a toujours été et ce sera pour toujours !

Nos ancêtres enseignent l’Histoire de la création comme suit : « Il y a très longtemps avant la Terre, l’univers était déjà dans sa pleine dimension et les Atomes présents étaient les Étoiles de cet ancien Univers qui remplissaient l’Espace plus loin que l’œil ne pouvait voir, s’étendant à travers un Univers de 16 milliards de milliards de kilomètres et tout comme chaque fleur pousse en sa saison pour atteindre sa pleine maturité, l’Univers a sa saison aussi, appelé sa durée lorsqu’il atteint sa pleine maturité ».

Selon nos ancêtres, lorsque cet univers atteignit sa pleine maturité, il était temps pour lui de donner naissance à un nouvel univers, afin de continuer le cycle de la création. C’est le cas d’une fleur qui se plie en une petite graine et se déroule plus tard en une fleur à part entière. Le soleil dont l’esprit est infini, pour qui les systèmes stellaires sont les Atomes dont certains se sont unis en une seule sphère pour devenir notre Terre et les Étoiles de tous les univers précédents sont devenus les Atomes de la nouvelle Terre.

En conclusion, l’univers se régénère comme le font les êtres vivants. A partir de maintenant, personne ne vous effraiera soi-disant qu’il y aura la fin du monde et que l’espèce humaine et cet univers peuvent disparaître. Faux débat, juste une technique à garder dans la peur qui a engendré la domination et la soumission.

Big Bang

Articles similaires

Laisser un Commentaire