KONGOLISOLO
Actualité

Où est le lieu de pèlerinage des Noirs/Africains ? Le Dieu d’Israël a-t-il des représentations partout sauf en Afrique « Qui a privé l’Afrique de lieux saints où les Noirs/Africains feraient aussi des pèlerinages ?? » Dommage que les Noirs/Africains soient les seuls à errer dans les lieux de pèlerinage des autres peuples

  • Quand les Arabes partent en pèlerinage, ils vont dans les pays arabes (à La Mecque);
  • Quand les Juifs partent en pèlerinage, ils vont en Israël;
  • Quand les Chinois partent en pèlerinage, ils vont en Chine;
  • Quand les Indiens partent en pèlerinage, ils vont en Inde;
  • Quand les Occidentaux partent en pèlerinage, ils vont en Occident (Vatican, Lourdes, Lisieux, Fatima, Etc.);
  • Et quand les rats partent en pèlerinage, ils vont (entrent) dans un terrier (un trou à rats);
  • Mais quand la majorité des Noirs/Africains partent en pèlerinage, on les voit se rendre à « La Mecque, en Chine, au Vatican, à Lourdes, à Lisieux, à Fatima, en Inde, en Israël ; Etc »; mais vous ne trouverez aucun pèlerinage juif, chinois, européen, indien, arabe, même de rat en Afrique.

Ce sont toujours des Noirs/Africains qui errent, naïvement, entre autres, comme des prostituées spirituelles, à la recherche du Dieu d’Israël qui a déjà tourné le dos à l’Afrique. On se demande si c’est le Dieu d’Israël qui est perdu ou si ce sont les Noirs/Africains qui sont perdus ?? C’est là que nous pouvons clairement voir les signes d’un peuple perdu, déraciné, sans terre et aliéné. Soudain, « C’est l’embrouille, la confusion; la fuite d’identité; la diabolisation de sa culture et de ses propres traditions; la célébration des ancêtres et des traditions des autres; la haine de soi et de ses propres frères & soeurs; l’amour pour les étrangers; Etc ».

Les chaînes mentales sont coriaces et redoutables ! Pour ces Noirs/Africains égarés, le Dieu d’Israël est partout, sauf en Afrique. Ce n’est pas de leur faute :  on leur a fait croire, depuis des générations, que la religion ancestrale Noire/Africaine est la sorcellerie. Les pauvres y croyaient, alors qu’il s’agissait simplement d’une stratégie pour les éloigner de chez eux et venir les piller pendant leur absence. Alors qu’ils voyagent à travers le monde (en pensée, en parole, en acte et par omission). Ils sont à la recherche de Jésus; de Mahomet et d’un faux Dieu qu’ils appellent Dieu d’Israël.

By, Inspiré d’un auteur anonyme.

pèlerinage

Articles similaires

Laisser un Commentaire