KONGOLISOLO
Actualité

Ces hommes dépourvus d’esprit : ce qui différencie l’être humain de l’animal, c’est l’intellect, l’homme est un être pensant; mais avec son instinct, l’animal sait identifier ses prédateurs pour ne pas les approcher ou les attaquer; ce qui n’est pas le cas pour les Noirs/Africains « L’homme Noirs/Africain se livre à son prédateur, il lui ouvre grandement la porte de sa maison et le gratifie de tous les biens et de toutes les richesses dont il dispose »

Du coup, ses prédateurs n’éprouvent aucune peine, ils peuvent dévorer leur proie en toute facilité et à tout moment. Car ces proies se prédisposent elles-mêmes à leurs prédateurs pour être dévorées. Lorsque les Noirs/Africains voient Dieu dans la même race, (peau) qui les a asservis, ils se montrent définitivement hors de leur corps. « Les Noirs/Africains qui ont embrassé les religions des Blancs/Occidentaux sont dépourvus d’esprit. Comme les coquillages, ils ne servent pratiquement à rien dans la société Noire/Africaine ».

Lorsqu’un Noir/Africain loue Jésus, Dieu, Mahomet et Allah Blanc/Occidental, c’est en fait pour répéter son propre hymne funéraire, « Lequel sera chanté le jour de sa mort » Et lorsqu’il les prie, c’est pour réciter son oraison funèbre de « 500 ans d’esclavage et 60 ans d’indépendance, soi-disant accordés ». Les Noirs/Africains sont encore mentalement et spirituellement asservis.

L’indépendance, en revanche, n’est que partielle ou de façade ! Qui pour dire aux Noirs/Africains que le loup ne sera jamais l’ami de l’agneau ! Si vous dites tout cela à un chrétien ou à un musulman Noir/Africain, il vous appellera Satan. Mais qui dit mieux ?

hommes

Articles similaires

Laisser un Commentaire