KONGOLISOLO
Actualité

Comment les dieux meurent ? Les dieux ne sont pas des « Éternels dieux », comme beaucoup de gens le suggèrent; ils meurent; il n’y a jamais eu de dieux « Païens »; chaque époque a eu ses dieux qui ont disparu pour céder la place à d’autres dieux, à des dieux plus définis, plus évolués et plus civilisés

Ces dieux sont créés par l’homme et pour une ethnie, un peuple ou une race particulière selon son intelligence, sa sagesse et ses besoins intellectuels, culturels, spirituels et matériels. Les divinités ou les dieux sont évolutionnaires ou mortels.

La plupart des festivals, cultes et même les bases mythologiques des religions actuelles trouvent leurs sources dans les anciennes pratiques d’autres dieux. Il est purement idiot de dire ou de considérer qu’un Dieu est plus intelligent ou plus puissant qu’un autre, car il ne fait que refléter, comme un miroir, l’intelligence et la puissance de la foi des gens qui l’ont conçu et « Fait ». Ainsi, un peuple barbare aura un dieu barbare et cruel; et vice versa !

Voilà pourquoi les religions font du prosélytisme, chaque religion faisant valoir que son Dieu (ou Dieu meilleur) que ceux (les dieux) des autres. Plus il y a d’adeptes, plus l’égrégore « Dieu » est puissant. Allez-y comprendre que le mal-être de l’humanité provient tout étroitement des religieux et des politiciens, qui utilisent ces dieux pour se créer un paradis terrestre en promettant à leurs ouailles un paradis céleste. Leur nouveau dieu étant : « L’argent », le veau d’or, dont parle la bible, qui « Égare le peuple ».

Nous avons poussé l’égo et le consumérisme si loin que nous avons perdu la valeur de l’argent et qu’il nous est devenu impossible de ne pas lui vouer un culte. Or, l’argent est moyen et non une fin en soi. Les dieux n’ont que la puissance des humains en fonction de leur foi et croyance en lui. Décidez-vous de plus croire en un dieu : et il meurt! Bref, tout est égrégore ! Les pouvoirs des religions et des sectes reposent sur le pouvoir d’attraction des égrégores. Chaque peuple, à chaque époque, selon ses besoins, ses doutes, son ignorance, ses aspirations, a créé le/les dieux, les mythes, les légendes et les allégories qui pouvaient tout expliquer partant des aspects existentiels et ontologiques.

À l’échelle de la vie sur terre, il y a eu toutes sortes de dieux. Et notre époque n’a que 2000 ans d’histoire. Et à l’instar de nos dieux actuels, tous ne résisteront pas à la science, aux découvertes et à l’évolution de l’intelligence humaine. La fin des religions est proche… Attachez-vous au spirituel et à la reconnaissance d’une entité, d’une intelligence créatrice universelle et d’un renouvellement profond de la nature. La terre va changer d’aspect et l’espace va changer de conditions. Attachez-vous à la nature et à l’univers. Ayez des aspirations hautes. Ils nous enseignent l’amour du prochain qui est inné en chacun (pas besoin de religion pour comprendre ça). C’est le sens de la vie et le but même de l’existence.

Quand les histoires à dormir debout n’auront plus de valeur, ceux qui les racontent et vivent pour elles vont chercher une autre façon de vivre ; et ce, quand l’immense majorité des hommes pourra acquérir la connaissance nécessaire pour ne plus les écouter, car surannés. Et d’ailleurs, la bible a déjà prophétisé la fin des religions. Elle est proche, elle imminente et pointe à l’horizon : « Hébreux 8 : 10-13) ».

Comment

Articles similaires

Laisser un Commentaire