KONGOLISOLO
Actualité

Devoir de mémoire – bousculades et morts lors du doi-disant pèlerinage à La Mecque : quand les autorités saoudiennes accusent les Noirs/Africains d’être responsables; que le drame serait lié aux agissements de pélerins de (Nationalités Noires/Africaines) « Le 25 septembre 2015, comme c’est souvent le cas, il y a eu des bousculades meurtrières à La soi-disant Mecque » … (VIDÉO)

Les autorités saoudiennes n’avaient pas hésité à accuser les pèlerins Noirs/Africains. Et leur soi-disant roi Saoudien Salmane Ben Abdelaziz Al Saoud, avait déclaré que « C’est à cause des Noirs/Africains parce qu’ils sont habitués à la mort et à l’odeur de la mort ».

Voici sa déclaration : « Nous venons d’apprendre que la plupart des pèlerins décèdes étaient originaires d’Afrique, une région du monde où la mort fait partie du quotidien de la population. Il faut donc revenir au calme et ne pas trop s’alarmer pour les familles des victimes. De plus, il est certains que pour des Noirs/Africains, mourir en ce lieu saint, loin des guerres tribales, des maladies comme le Sida ou Ebola et en ayant le ventre bien rempli. Que dire, il faut simplement considérer cela comme une bénédiction divine ».

Les conséquences et l’imbécilité d’avoir (chercher) un Dieu d’autrui: Et, cinq ans plus tard, alors qu’il y a le Corona Virus, les mêmes Arabes saoudiens ouvrent leur soi-disant La Mecque, qui était pourtant fermée à cause de Corona Virus, il est interdit aux Noirs/Africains de s’y rendre pour le pèlerinage. C’est donc exclusivement ouvert et réservé aux Blancs/Arabes. Du coup, les Noirs/Africains sont privés du soi-disant titre d’« El Hadj ». C’est le privilège ou l’apanage des Blancs ? Et les imbéciles des musulmans Noirs/Africains vont sûrement défendre cet acte de leurs maîtres, mais à l’heure où il faut dégager les responsabilités, les Noirs/fricains sont une fois de plus pointés du doigt par leurs bourreaux de toujours.

Quand comprendrons-nous que nous n’avons plus besoin d’aller soi-disant à La Mecque, au vatican ou à Lourdes, pour faire tourner gracieusement les secteurs touristiques de ces villes soi-disant « Saintes », qui n’ont d’autre sainteté que la valeur qui leur est donnée ?? Il est peut-être temps de créer nos propres lieux de pèlerinage dans lesquels nous ne serons pas marginalisés à cause de notre couleur de peau (Noire) et qui pourraient avoir des implications économiques importantes pour nous Noirs/Africains et nos pays !


Articles similaires

Laisser un Commentaire