KONGOLISOLO
Actualité

Pourquoi les Noirs/Africains ont-ils honte du culte de leurs ancêtres ? L’Afrique est le berceau de l’humanité; c’est-à-dire que les Noirs/Africains sont les géniteurs de l’ensemble des 7 milliards d’Hommes qui peuplent la planète terre « Les Noirs/Africains doivent quitter le Christianisme et l’Islam; un Noir/Africain qui se dit chrétien ou musulman est un malade qui l’ignore »

Les Noirs/Africains doivent cesser d’avoir honte de leurs cultes ancestraux. Le Noir/Africain colonisé a encore honte des cultes de ses ancêtres. Pourquoi ?? Sans doute à cause du traumatisme que le colon missionnaire a infligé à ses grands-parents. Vous ne l’imaginez peut-être plus aujourd’hui, mais l’adoption du christianisme n’a pas été un jeu d’enfant. Diverses puissances coloniales successives en Afrique ont rasé des villages entiers pour imposer le christianisme. Quiconque s’aventurait à se livrer à la pratique des cultes ancestraux était passible de la peine de mort.

Des chefferies entières ont été littéralement incendiées, saccagées par les missionnaires coloniaux. Depuis, les cultes Noirs/Africains qui se pratiquaient au grand jour sont entrés dans le maquis.

De nombreuses sociétés secrètes naissent alors pour continuer à entretenir la mémoire ancestrale en privé. Dès lors, le colon missionnaire mit en place toute une ingénierie de dénigrement des cultes ancestraux qui passait par la promesse du paradis à ceux qui y renonceraient, et de l’enfer à ceux qui persistaient dans cette voie. Aujourd’hui, les enfants d’Afrique dont la mémoire a été effacée par les manuels de nos écoles se souviennent à peine de cette époque, leur mémoire a été effacée. Il ne jure plus par Jésus, personnage de la mythologie gréco-romaine et judéo-chrétienne. Ils attendent le retour un jour de ce personnage fictif pour revenir.

Entre-temps, surtout, ne leur parlez pas « Du Vaudou, du Bwiti, du culte Osirien, Amonien ou Atonien, du Mvet, du Mbok Bassa, du Nyambéisme; Etc » Ils vous diront qu’ils suivent Jésus, sous-entendu, dans les cultes Noirs/Africains il n’ y a pas Dieu. Voilà ce que nous sommes devenus. Et aujourd’hui, les cultes Noirs/Africains cherchent à obtenir la légitimité sur sa propre terre !

Pourquoi

Articles similaires

Laisser un Commentaire