KONGOLISOLO
Actualité

Thomas Sankara: quand il a pris le pouvoir en Haute-Volta, son pays était parmi les pays les plus pauvres du monde, d’après le soi-disant, maître du monde (occidentaux)

Le taux de mortalité infantile était estimé à 180 pour 1 000, l’espérance de vie ne dépasse pas 40 ans, le taux d’analphabétisme monte à 98%. Il a ensuite imposé des mesures radicales telles que des opérations de vaccination « Commandos » qui, en quelques semaines, permettraient de vacciner 2,5 millions d’enfants contre la méningite, la fièvre jaune et la rougeole. « Il recevra les compliments de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ».

Thomas Sankara

Articles similaires

Laisser un Commentaire