KONGOLISOLO
Actualité

La véritable mission du Messie Romain ; Jésus-Christ, le Messie Romain, le Messie de l’Église catholique romaine, la mère de toutes les églises chrétiennes, est clair, il parle sans ambages : « Oui l’épée, non la paix »

Prédisant la naissance du Messie, nous lisons dans le Livre d’Esaïe, le prophète, ceci : car un enfant nous est né, un fils nous est donné, et la domination reposera sur ses épaules, On l’appellera l’admirable, le conseiller, le Dieu puissant, le père éternel, « Le prince de la paix » (Esaïe 9:6).

Et à la naissance de Jésus-Christ de Nazareth, le Messie qui devait venir et qui vint, et qui reviendra (selon la foi des croyants chrétiens), la bible dit qu’une constellation d’ange s’était mis à chanter en unisson avec le chœur des hommes : Gloire à Dieu au plus haut des cieux, paix sur terre et bonne volonté parmi les hommes (Luc 2 : 13-14).

Mais pendant son Ministère, Messie( Jésus-Christ), lui-même, va nier tout ce qui est écrit sur lui : Je suis venu jeter un feu sur la terre, et qu’ai-je à désirer, s’il est déjà allumé ? (…). Pensez-vous que je sois venu apporter la paix sur terre ?? Non, vous dis-je, mais la division. Car désormais, cinq dans une maison seront divisés, trois contre deux, et deux contre trois; le père contre le fils et le fils contre le père, la mère contre la fille et la fille contre la mère, la belle-mère contre la belle-fille et la belle-fille contre la belle-mère (Luc 12 : 49 et 51-53).



La même réalité est bien reprise dans l’Évangile selon Saint Matthieu : Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée. Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle fille et sa belle-mère ; et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison. Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi (Matthieu 10 : 34-37).

La messe est dite. D’abord, la contradiction magistrale sur la vraie mission du Jésus-Christ défie tous les partisans du conformisme. Jésus-Christ, le Messie chouchou des chrétiens, n’est pas le prince de paix, c’est le prince de la division et de la guerre.

Nous savons maintenant d’où sont venues la division et les guerres entre les hommes et les familles. Beaucoup ont rejeté leurs parents et leurs membres de famille à cause de ces enseignements qui créent guerres et discordes partout. C’est aussi en cela que les chrétiens Noirs nient leur existence parce qu’ils ont renié leurs ancêtres pour l’amour de Jésus-Christ, le Messie imaginaire.

Tant qu’il y aura cette pseudo-religion chrétienne, il n’y aura jamais de paix sur terre et de concorde dans les familles. Car sa véritable mission « Oui l’épée, non la paix », est toujours à l’œuvre parmi les hommes de la terre.


La véritable mission du Messie Romain ;

Articles similaires

Laisser un Commentaire