KONGOLISOLO
Actualité

Le crayon de l’histoire n’a pas de gomme: en évoquant souvent le passé, vous devez être strict avec soi-même … En parlant de faits sans restriction, il ne sert à rien aux Nègres de vouloir oublier leur propre histoire, souvenons-nous de notre passé, rétablissons-le, mais nous devons accepter d’aller de l’avant parce que ce qui est merveilleux dans notre passé est au-delà de l’esclavage et de la peur

Nous parlons du mal qui nous a été fait. Nous ne pleurons pas, ne nous comparez pas aux quelques milliers de Juifs morts sous la folie d’un seul homme parce que nous avons perdu des centaines de millions sous la folie d’une coalition. Une Afrique contre tous, voilà la réalité. S’il y avait une raison de passer le commerce des esclaves, je pense d’abord que c’était une guerre raciale déguisée en recherche économique !

C’était une Europe entière, bénie par une église catholique criminelle, qui avait pris d’assaut l’Afrique noire.
L’homme libre esclavagisé désormai retiré de sa famille, de sa terre, de sa famille, de ses amours et de ses amitiés, effectuera des tâches dans les plantations que les machines auront du mal à accomplir après la révolution industrielle! Une économie basée sur le pillage!

L’Europe ne serait pas au rendez-vous du second millénaire si elle ne s’était pas livrée au pillage de l’Afrique noire, il fallait saigné l’Afrique de l’Est à l’Ouest, arracher ses enfants du sein nous civiliser, c’est sauvage cette civilisation … La population africaine chutait dramatiquement au 18ème siècle, c’est là que l’Europe décide finalement de faire passer sa honte à une mission de sauvetage.

Il y avait des révoltes très retentissantes avant qu’un victor schoelcher ne sortait du bois, on peut se rappeler aisément de la révolution haïtienne qui avait fait perdre à la France son autorité sur cette île, on peut aussi se rappeler du dédommagement que la France a exigé pour ne pas les envahir … Si l’abolition était exécutée de bonne foi alors pourquoi indemniser les maîtres (chiens) et pas les esclaves libres (exploités) ?

Le néo-colonialisme est une extension de la colonisation telle qu’elle était à l’esclavage; les longs siècles d’envie et de passivité, s’enfonçant dans une longue et sombre précarité, conduisit l’Europe à prendre d’assaut l’Afrique … C’est la même raison qui justifie tout ce bazar autour de notre patrimoine historique et culturel.

Aujourd’hui, l’Afrique nie sa culture au point de se ridiculisée ne sachant pas quoi … L’originale veut à tout prix devenir copie, comme vous le voyez sur cette photo !

ByGuindo L’enfant Benie

Articles similaires

Laisser un Commentaire