KONGOLISOLO
Actualité

L’imagerie et les mathématiques fractales Noires/Africaines : les fractales sont des figures mathématiques dont la détermination repose sur le principe de fragmentation, « Cela fait aussi une partie des mathématiques qui étudient et déterminent ces figures »; en informatique, il s’agit d’une technique de compression qui utilise des équations pour coder les redondances de motifs

Les fractales sont extrêmement performantes (taux de compression de l’ordre de 1000), mais nécessitent un temps d’exécution important compte tenu des capacités actuelles des processeurs. Tous les informaticiens admettent aujourd’hui que l’imagerie fractale Noire/Africaine et les mathématiques sont l’un des systèmes les plus complexes car il nécessite en effet une plus grande puissance de calcul.

Les systèmes spirituels Noirs/Africains utilisent généralement l’imagerie fractale pour symboliser les « Gardiens de la nature », possédant principalement le pouvoir le plus spirituel. Ils sont représentés par des motifs ordonnés cycliques comme avec « Nommo au Mali et Dan au Bénin », qui ont tendance à avoir une faible puissance physique; ou les gardiens malins représentant le trouble dont les mythes les plus courants sont connus sous forme narrative, et qui ont également tendance à avoir une faible puissance physique.

Cependant, les fractales et les formes de connexion plus complexes avec des échelles répétitives naturelles ou des miroirs ont souvent tendance à être associées à des Gardiens liés au pouvoir de la vie, tels que « Nyame au Ghana et Mawu au Bénin ». Ils sont donc liés à la plus haute puissance spirituelle.

Articles similaires

Laisser un Commentaire