KONGOLISOLO
Actualité

Jennings, Thomas L (1791-1856), fut le premier homme Noir/Africain à recevoir un brevet en 1821 : le brevet fut accordé le 3 mars 1821 (brevet américain 3306x) pour sa découverte d’un procédé appelé décapage à sec qui était le précurseur du « Nettoyage à sec », moderne d’aujourd’hui

Jennings est né libre à New York en 1791. Il est devenu tailleur à l’âge de 20 ans et a ensuite ouvert une entreprise de nettoyage à sec dans la ville. Tout en dirigeant son entreprise, Jennings a développé le nettoyage à sec.

Le brevet accordé à Jennings a suscité une controverse considérable au cours de cette période, car les esclaves à cette époque ne pouvaient pas breveter leurs propres inventions et leurs efforts étaient la propriété de leur maître. Les règlements étaient basés sur la présomption légale que « Le maître est le propriétaire des fruits du travail de l’esclave, qu’il soit manuel ou intellectuel ». Les tribunaux des brevets ont également statué que les esclaves n’étaient pas des citoyens et ne pouvaient donc pas posséder de droits sur leurs inventions; mais en 1861, les droits de brevet furent finalement étendus aux esclaves.

Cependant, Jennings a pu obtenir des droits exclusifs sur son invention et en tirer profit car elle était gratuite. Jennings était également un abolitionniste qui a utilisé le produit de son invention pour libérer le reste de sa famille de l’esclavage et financer des causes abolitionnistes. Il a été secrétaire adjoint de la première convention annuelle des personnes de couleur qui s’est réunie à (Philadelphie), Pennsylvanie, en juin 1831.

Malgré les difficultés liées à son époque, il a su surmonter les obstacles et aller jusqu’au bout de ses rêves ! Et vous les Noirs/Africains d’aujourd’hui, soi-disant intellectuels libres, quelle est votre excuse ?

Sources : Mary Bellis, Thomas Jennings : Thomas Jennings est décédé à New York en 1856.

 

Jennings

Articles similaires

Laisser un Commentaire