KONGOLISOLO
Actualité

Le Yoga, une pratique d’une grande importance religieuse et spirituelle que les Blancs eurasiens ont entourée de fausses informations à détourner en faveur de leurs religions monothéistes et asiatiques qui maintiennent les Noirs/Africains dans l’esclavage physique et spirituel

Il y a beaucoup de désinformation sur le concept du Yoga. L’humanité a été amenée à croire que les chakras sont liés au Yoga. Cette désinformation a été propagée par les premiers Blancs et leurs descendants qui ont frauduleusement coopté ces termes et créé de fausses étymologies à partir de leurs langues.

Ils ont également déménagé et pris des fragments de pratiques rituelles d’Afuraka (Afrique) pour y ajouter des pratiques pseudo-religieuses faites avec un dogme qui leur correspondait, mais qui n’avait plus aucun fondement dans la réalité Noire/Africaine. Ces actes étaient et sont toujours des actes délibérés de la part de ces Eurasiens. Ils créent ainsi un désordre psychologique pour mieux contrôler l’esprit des populations et en particulier celui des Afurakanu (Africains) dont les terres et les cultures ont été envahies pour en conserver un contrôle total.  La corruption de la religion ancestrale des personnes Afurakanu (Africaines) par les Eurasiatiques puis par leurs descendants a toujours été un acte de guerre. 

Cette dernière est utilisée par les Occidentaux dans leur dernière tentative de se tailler une place, même dans nos sociétés, qu’ils n’avaient pas réussi à prendre à travers leurs divers engagements militaires ratés au cours des derniers millénaires.  Ainsi, la version eurasienne occidentale de la corruption africaine ancestrale s’est manifestée via les pseudo-religions du christianisme, de l’islam, du judaïsme et de leurs branches pseudo-ésotériques, mais aussi via des pseudo-religions de l’hindouisme, de Vedanta, de jaïnisme, du taoïsme, du bouddhisme actuel et divers autres.

Cependant, toutes ces pratiques pseudo-religieuses actuelles ne sont pas là pour conduire à l’illumination, ni à toute autre forme de développement spirituel pour la simple et bonne raison qu’elles ont seulement été conçues pour garder les personnes d’origine africaine en état d’esclaves spirituels et physiques des oppresseurs eurasiens. Cela leur permet ainsi de toujours garder leur contrôle sur nous, nos terres et nos ressources jusqu’à ce que nous nous réveillions.

C’est pourquoi les termes Yoga et Chakra n’ont pas de racines étymologiques dans les langues proto-indo-européennes. Tous ces termes se trouvent dans l’ancienne langue Kamite et sont encore tissés dans la cosmologie, la spiritualité et les anciennes cultures ancestrales Noires/Africaines. Une fois que vous aurez compris cela, vous verrez que nos connotations pour la spiritualité et la pratique rituelle sont totalement différentes de ce qui a été promu par les derniers venus au cours des siècles.

Nos religions ancestrales sont les plus fortes et n’ont pas d’intentions expansionnistes comme celles de nos anciens vassaux qui veulent devenir propriétaires terriens. Revenir à nos pratiques religieuses est l’acte le plus héroïque que nous devons accomplir pour cesser de nous plaindre d’être dominés par les petits-fils d’Abraham qui n’ont rien de spirituel dans leur sang impur. Imaginez qu’ils vous prêchent pendant la journée et que le soir ils vous distribuent des armes pour vous tuer : « Qui se moque qui ? » 

Le Yoga

Articles similaires

Laisser un Commentaire