KONGOLISOLO
Actualité

L’épopée qui a le plus lavé les cerveaux : rien n’a plus lavé les cerveaux des Noirs/Africains que la Bible; les Noirs/Africains considèrent la Bible comme la vérité ultime, la parole scellée de Dieu, qui ne peut ni être remise en cause ni faire l’objet d’aucune remise en cause; il faut dire Amen à tout son contenu

Voici ce que suggère le récit de la chute dite de l’homme :

  • Le serpent marchait dans le jardin d’Éden, que Dieu a mis à la disposition; pour le bonheur de l’homme.
  • Nous nous demandons souvent si les (Christolâtres) ont leurs têtes sur les épaules lorsqu’ils lisent leur épopée appelée la Bible.

Dans Genèse 3 : 6, nous lisons ceci :

  • La femme vit que l’arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu’il était précieux pour ouvrir l’intelligence (…);
  • Comment une pomme avait-elle le pouvoir d’ouvrir l’intelligence de l’homme ??

Élevons la barre de notre réflexion plus haut :

  • Comment un aveugle peut-il reconnaître une couleur ??
  • Comment peut-il distinguer la lumière de l’obscurité ??
  • Considérons maintenant le serpent, aucun passage dans la Bible ne dit que ce serpent était Satan. Il y a des passages comme preuve à l’appui. Genèse 3:13 : Et l’Éternel Dieu dit à la femme : Pourquoi as-tu fait cela ??
  • La femme répondit : Le serpent m’a séduite, et je l’ai mangé.

Et voici la réponse de Dieu au serpent en tant que représentant de son espèce : (Genèse 3:14)

  • Puisque tu as fait cela, tu seras maudit parmi tout le bétail, tu seras maudit parmi tous les animaux des champs, tu marcheras sur ton ventre;
  • Mais où est Satan dans ces passages qu’on vient de lire ??
  • N’est-ce pas que Dieu a prononcé la malédiction contre l’homme, la femme et les serpent ??
  • Il n’y a aucune malédiction Satan; il n’y était pour rien donc pour la chute de l’homme.

L’on se demande comment les affabulations bibliques aient pu lavé les cerveaux des Noirs/Africains jusqu’aux délires du fondamentalisme. Il suffit que les Noirs/Africains mettent ce livre à côté pour se réveiller de leur sommeil.

L'épopée

Articles similaires

Laisser un Commentaire