KONGOLISOLO
Actualité

L’inoubliable barbarie arabo-musulmane/chrétienne : il faut appeler le chat par son nom; pour glaner l’histoire de la barbarie humaine, les arabo-musulmans et les chrétiens sont les pires et ne doivent pas être jetés aux oubliettes, « Tous ces Arabes Mahométans n’étaient que de gros aventuriers; ils ont causé des souffrances pires aux Noirs/Africains; ils n’étaient qu’une bande de trafiquants (d’êtres humains; d’or; d’ivoire; des violeurs qualifiés et meurtriers de nos ancêtres) »; comment de tels barbares peuvent-ils prétendre que les non-croyants en l’islam sont impurs ?

Nous ne craignons personne ni la mort, mais nous craignons l’aliénation et l’aversion pour l’humiliation. Lors de la colonisation européenne en Afrique, par exemple, ces fourbes de colons ont systématiquement violé nos grands-parents. Il en fut de même lors de la traite négrière et de l’esclavage arabo-musulman. En extrayant le clou d’une planche, le trou reste !

De même, les conséquences de la barbarie arabo-musulmane ne sont pas à démontrer. Ils sont évidents. Pardonner aux colons européens et arabo-musulmans nous est utile pour atténuer la frustration que ces barbares nous ont imposée. Cependant, nous devons toujours nous souvenir de leur barbarie. C’est une façon pour nous de renforcer la résilience qui nous permet de nous remettre.

barbarie

Articles similaires

Laisser un Commentaire