KONGOLISOLO
Actualité

Si Jésus-Christ ou Muhammad pourrait, faire gagner un match de football pourquoi encore s’entraîner tous les jours ? Un Noir/Africain Chretien/Musulman est un traître a la mémoire de nos ancêtres; (quatre siècles d’humiliations, de tortures, persécutions, meurtres des Noirs/Africains par des colons Blancs pleinement pris en charge, même sous les ordres directs de l’Église catholique); « Pendant vingt générations, quatre cents ans, l’Afrique aura été pillée, dérobée de son capital humain, ses forces vivent ». 

L’Europe, colonisatrice à marches forcée a assimilé les populations Noires/Africaines en leurs imposant ses points de vue ses façons de penser ses religions. L’Afrique a subi durant cette période un véritable génocide culturel et un déclin dans son développement. Comment les Noirs/Africains d’aujourd’hui n’arrivent toujours pas à comprendre cette réalité et faire la table rase de toutes ces religions colonisatrices.

Quelle tristesse de voir l’Afrique adhérer avec autant de ferveur à cette religion chrétienne si injuste et malhonnête et qui en plus n’est pas la sienne. Pendant très longtemps le Papauté, donc le Vatican a considéré et proclamé que les noirs n’avaient pas d’âme et que tuer un noir revenait à tuer une bête sauvage(sse). Le Vatican s’enrichit énormément sur le dos des Africains. Les guerres des croisades étaient déclarées par les faits, conduites dans et pour les intérêts du saint-siège, toujours justes et par conséquent « Saint ».

Selon les estimations de l’Unesco, la traite des Noirs coûta à l’Afrique 210 millions des humains et ceci durant 400 ans. En revendant un esclave, plusieurs fois, les négriers ont inventé ce qu’on appelle aujourd’hui « Le méga bénéfice ». Nos frères, déportés aux Antilles, ont connu le Christ et sa religion en situation d’esclavage. L’article 2 du code noir de 1685 et de 1724 (le code régissant la situation des esclaves aux Antilles) stipule que : « Tous les esclaves qui seront dans nos îles (Martinique, etc.) seront baptisés et instruits dans la religion catholique, apostolique et romaine ». Ainsi, l’Africain étant donné qu’il déteste ses ancêtres, les insulte, et déteste sa culture puisqu’il l’a détruit lui-même, tout ça au nom de Jésus ou de Mahomet, les ennemis extérieurs de l’Afrique n’ont plus nécessairement besoin de venir comme autrefois pour attaquer l’Afrique, puisqu’il existe des Africains qui poursuivent ce travail de destruction de leur propre culture eux-mêmes. Et si la culture africaine est détruite, les Africains n’auront plus de culture, ni de traditions, Etc. Bref plus rien ! Et les ennemis de l’Afrique pourront dire comme un président a dit à Dakar (Sénégal actuel) en 2007 que l’Afrique n’a pas d’histoire ou n’est pas entrée dans l’histoire. Ça ne signifie donc que les religions révélées tout en parlant officiellement d’amour, de paix et de charité, Etc. 

Poursuivent secrètement ce but colonialiste et esclavagiste de faire disparaître la culture et la spiritualité Noire/Africaine, puisqu’elles contribuent par leurs enseignements à faire en sorte que le noir s’autodétruise lui-même en détruisant par-delà sa peau noire, tout ce qui fait son africanité. (sa culture, ses traditions, Etc).

By, Mobali Makasi

13633513_1706427166276159_482380471_o

Articles similaires

Laisser un Commentaire