KONGOLISOLO
Actualité

Le saviez-vous ? Nearis Green, l’esclave qui a inventé le Jack Daniel’s « Jack Daniel’s aurait pu s’appeler le (Nearis Green), si cet esclave Afro-américain, distillateur très talentueux n’avait pas vu son travail se réapproprier par son maître Jasper Daniel »

Officiellement, le créateur de la célèbre marque américaine de whisky Jack Daniel’s a appris à distiller l’alcool dans le Tennessee, chez un certain Dan Call. C’était en tout cas l’histoire racontée dans le musée de la distillerie historique de la marque, à Lynchburg (Tennessee), qui accueille 250 000 visiteurs par an.

Mais, à l’occasion du 150e anniversaire du whisky américain, une autre version de l’histoire est mise en avant : Jack Daniel n’a pas appris à distiller auprès de Dan Call, qui dans la première version des faits, aurait appris à Jack à distiller, mais celui d’un esclave qui appartenait à ce dernier. Le soi-disant Nearis Green.

13843456_1711469595771916_930888578_o

Articles similaires

Laisser un Commentaire