KONGOLISOLO
Actualité

Tout savoir sur les cris des femmes au lit : qui n’a jamais rencontré une femme qui crie, pousse de grands soupirs, gémit en faisant l’amour ? Qui ne s’est jamais interrogé sur les causes de ces sensations érotiques ?? Le plaisir est-il la seule cause où il y a des femmes qui le font juste pour faire plaisir à leur partenaire ??

Une étude récente s’est penchée sur le sujet sexy des « Vocalisations copulatoires ». La vérité est que derrière ce concept scientifique se cachent généralement les sentiments en termes de bruits, de gémissements, de soupirs, de respirations profondes, de mouvements, de pépites, de plaisir que les femmes expriment en ayant des relations sexuelles. Les chercheurs ont voulu déterminer si ces soupirs étaient volontaires ou déclenchés par un orgasme.

En interviewant un échantillon de 72 femmes sexuellement actives et hétérosexuelles, d’une moyenne d’âge de 22 ans, sur la question de l’orgasme d’abord, les femmes rapportent qu’elles y arrivent d’abord par la masturbation, seule ou avec leur partenaire, puis le sexe oral, et enfin la pénétration moyen le moins courant d’avoir un orgasme. Ensuite, l’étude montre qu’une femme gémit généralement avant et pendant l’orgasme de son amant et non pendant le sien.

Une découverte qui renforce l’idée que le sexe est toujours associé à un scénario idéal. Les femmes et les hommes agissent selon ce qu’ils supposent que l’autre attend d’eux plutôt que selon leurs propres souhaits. D’une certaine manière, la femme incite son partenaire à venir en exprimant son plaisir, réel ou non, mais une femme qui a atteint l’orgasme se retrouve dans un état d’extase à tel point qu’elle n’a même pas le temps de pousser le moindre cri, mais se retrouve comme ayant atteint le septième ciel.

Alors crier au lit c’est bien, mais ça doit quand même provenir d’un excès de plaisir, de sentiments, d’enthousiasme pour faire l’amour ou avoir un orgasme !

savoir

Articles similaires

Laisser un Commentaire