KONGOLISOLO
Actualité

Le sort du malheur de l’Afrique a été scellé le jour où les Noirs/Africains se sont convertis aux religions abrahamiques; ce que les virus du cancer sont au corps humain, le christianisme et l’islam sont au corps Noir/Africain : les chrétiens et les Musulmans sont des oiseaux du même plumage, ce sont tous des oiseaux de mauvais augure pour le peuple Noir/Africain, ce sont tous des idolâtres; par conséquent, ils n’ont rien à reprocher aux religions traditionnelles Noires/Africaines, que l’animisme et le vaudou « Que gagne un chrétien catholique lorsqu’il rencontre le Pape ? »

S’il y a un rêve le plus fou que tout fidèle catholique nourrit dans sa vie, c’est celui d’aller un jour à la rencontre du Pape, se confesser chez lui, et de recevoir en retour une bénédiction qui lui garantisse sa place dans un paradis imaginaire. Pour beaucoup, se voir avec le Pape (le Souverain Pontife, le Très saint Père) est comme rencontrer le Saint Graal. 

C’est pourquoi beaucoup de gens vendent ce qu’ils ont, même leurs parcelles, pourvu qu’ils fassent un jour un pèlerinage à Rome, aient la chance de voir le Pape ou même de lui parler quelques secondes. Évidemment, un chrétien catholique, qui a eu le privilège d’être reçu par le Pape dans sa vie, le jour de sa mort, la messe de Requiem doit être célébrée, en principe, dans une cathédrale et dite par un évêque, un archevêque ou cardinal; à défaut, un archiprêtre. Pour les croyants dévots, un tel privilège est une garantie plausible de se retrouver directement au paradis ou d’assurer sa place dans le Royaume des cieux à la fin des temps.

Beaucoup croient littéralement, surtout les Noirs/Africains, que le Pape, successeur de Saint Pierre, détient les clés du Royaume des Cieux : « Vous êtes une pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon église (…) », dit la Bible. C’est ainsi que le Très Saint-Père est le représentant ou le vicaire valable, sur terre, du Fils de Dieu d’Israël (« Vicarius Filii Dei ».Quoi de plus normal que d’avoir la ferme assurance d’aller au paradis après la rencontre avec un tel homme). Et voici les pauvres femmes Noires/Africaines, les « Mamans Afrique », très enthousiastes et très heureuses de se retrouver, une fois dans leur vie, à côté du Pape François (Bergoglio), un escroc, le soi-disant représentant, sur terre, du Fils du Dieu d’Israël. Certainement certaines d’entre elles lui ont raconté, l’occasion faisant le larron, des bêtises de leurs foyers (avec leurs maris), soi-disant qu’elles se sont confessées pour recevoir sa bénédiction.

Si vous dites à ces femmes : « Vous irez en enfer pour avoir rencontré un escroc ». Elles vous répondront : « Non ! C’est impossible tant que le Pape nous l’a déjà garanti ». Lol !

Que gagne

Articles similaires

Laisser un Commentaire