KONGOLISOLO
Actualité

Les esclaves Noirs/Africains sont tellement fiers de Dieu de leurs bourreaux (tortionnaires) : l’inconscience/l’aliénation des Noirs/Africains est plus dangereuse que le sida et le cancer, mais même dans la forêt, les Antilopes ne s’approprieront jamais le Dieu imaginaire des lions; « Ça fait mal, pour mon peuple mentalement réduit à adorer si fièrement ses tortionnaires; et de nombreux Noirs/Africains prient le Dieu tortionnaire pour aller dans un paradis imaginaire » 

Kongo – Kinshasa : le pays où les gens prient beaucoup, adore Jésus matin, midi et soir, mais il est aussi le pays le plus corrompu au monde, d’après (leurs Maîtres/Occidentaux), l’indice maplecroft. « La République démocratique du Kongo et la Somalie ont été classées les pays les plus corrompus au monde. L’indice de risque de corruption Maplecroft place deux États Noirs/Africains au premier et deuxième rang, suivis de la Birmanie en Asie du Sud-Est et du Soudan au troisième rang ».

Les pays Noirs/Africains représentent six des 10 premiers pays les plus corrompus, bien que plusieurs pays Noirs/Africains sont aussi parmi ceux qui ont les plus améliorés leur classement :

  • Le Mozambique a connu la plus grande amélioration des 197 pays dans l’indice, se déplaçant de 51 – du (risque extrême) à 71 – un (risque élevé), au cours d’une année, à la suite d’une nouvelle loi anti-corruption et infractions subséquentes, selon Maplecroft;
  • Le Sénégal a augmenté de 34 à 48, grâce aux efforts du président Macky Sall pour lutter contre la corruption, tandis que le Burkina Faso a grimpé 14 places à 54 et la Papouasie-Nouvelle-Guinée 18 places à 60. Le Botswana, au 154, reste le pays africain le moins corrompu;
  • La position de la Chine dans le classement s’est dégradée, passant de 88 à 75 dans la catégorie (risque élevé);
  • Le Royaume-Uni est placé au numéro 181, avec l’Allemagne, devant les États-Unis à 173. Andorre est le pays le moins corrompu au 197;

Le forum économique mondial estime que la corruption a augmenté de 10 pour-cent pour le coût de faire des affaires au niveau mondial et jusqu’à 25 pour-cent pour obtenir des contrats dans les pays en développement. Trévor Slack, analyste principal de la corruption à Maplecroft, a déclaré : les scandales continuent de se poser dans tous les marchés clé de la croissance et de la corruption reste l’un des risques de conformité les plus importants que les entreprises font face.

Lorsque la corruption est très répandue, elle entrave aussi la démocratie, la primauté du droit, la protection des droits de l’homme et le développement économique. « Le top 10 des pays les plus corrompus en 2019 » :

  • 1. République démocratique du Kongo;
  • 2. Somalie;
  • 3. Birmanie;
  • 4. Soudan;
  • 5. Zimbabwe;
  • 6. Guinée équatoriale;
  • 7. Guinée;
  • 8. Corée du Nord;
  • 9. Cambodge;
  • 0. Venezuela.

Kongo - Kinshasa

Articles similaires

Laisser un Commentaire