KONGOLISOLO
Actualité

Abdul-Rahman Ibrahima Sori (vers 1762-1829) : né prince peul de l’actuelle Guinée-Conakry est devenu esclave et il est mort esclave : il est le fils d’un puissant dirigeant politique de la région du Fouta Djallon « Abdul-Rahman Ibrahima Sori est notamment étudiant au grand centre d’apprentissage de Tombouctou » … (VIDÉO)

Abdul-Rahman

Il devient ensuite général dans l’armée de son père. Après une campagne militaire victorieuse, il est capturé à environ 22 ans et envoyé en Amérique où il est utilisé comme esclave. Rapidement, sa capacité à lire l’arabe et ses revendications d’appartenance à une lignée royale attirant l’attention de nombreux euro-Américains. Ceux-ci pensent en effet qu’il doit être libéré en tant que prince.

L’un d’entre eux pense qu’il s’agit d’un prince maure (marocain) et décide d’envoyer une des lettres d’Abdul-Rahman au Sultan du Maroc qui demande à le libérer. Il parvient donc à obtenir le droit de retourner en Afrique avec sa femme et quelques-uns de ses enfants en Guinée. Toutefois, il meurt lors d’une ‘escale’ dans la colonie américaine de Monrovia (Liberia) avant de pouvoir rejoindre sa terre natale.

Articles similaires

Laisser un Commentaire