KONGOLISOLO
Photographie Noir et Blanc montrant trois femmes Luba aux coiffures élaborées et reflétant comme (scarifications, histoire, ethnie, statut et profession d’une personne), ces signes contribuent également à la socialisation des personnes: photographies prises à l’époque coloniale du Kongo belge, par la Mission interreligieuse Kongo-Balolo; « Pour les femmes Lubas, la capacité à supporter la douleur de la scarification était également perçue comme le signe d’une capacité à supporter les dangers de l’accouchement; ces signes contribuent également à la socialisation, qui selon la légende de l’image place l’humanité au-dessus du règne animal, (chaque femme porte un court, collier de cou) »
Aperçu du Territoire de Kasenga : Créé par le Territoire de Kasenga le 13 mars 1938, le Territoire de Kasenga est une entité territoriale décentralisée de la RDKongo; elle fait partie des 6 territoires qui composent la nouvelle province du Haut Katanga; « Du point de vue administratif, le territoire de Kasenga est subdivisé en 4 secteurs, notamment (le secteur de Bakunda, le secteur de Kafira, le secteur de Kisamamba et le secteur de Luapula), avec 382 villages, le territoire compte 18 groupes; la commune rurale de Kasenga est la capitale »
Devoir de mémoire : qu’est devenue la tradition Noire/Africaine post-esclavage – post-coloniale « Voici l’illustration des deux leaders d’enclos coloniaux Noirs/Africains; et curieusement la femme s’agenouille devant les hommes qui croisent gaillardement les pieds, et ils vous diront que c’est au nom de la tradition Noire/Africaine et que c’est ce que voulaient les ancêtres »

POLITIQUE