KONGOLISOLO
Devoir de Mémoire : les Blancs/Occidentaux sont les premières victimes de leur perversion, (puisqu’ils ont adopté le système de l’autodestruction, eh bien, ils le déduiront par leurs propres actions); « Ce qui se passe dans la jungle Occidentale est vraiment attristant et dégoûtant; (les Blancs/Occidentaux ne réalisent-ils pas l’ampleur de leur autodestruction ?) »
Devoir de Mémoire – Débat : les religions traditionnelles ou classiques ont rendu fous les Noirs/Africains, (pendant que les Noirs/Africains culturellement modifiés, se sont emparés de la Bible des Blancs/Occidentaux et le Coran des Arabes), les Occidentaux ont mis leurs anciennes religions au placard, et les Américains viennent de créer une nouvelle religion, qui s’appelle; « Le consumérisme/la marchandise domine tout/ou la surconsommation s’impose à tout le monde, partout et sur tout »
Devoir de Mémoire : sans Thomas Jennings, il n’y aurait pas de lavage à sec (pressing); chers frères et sœurs Noirs/Africains, si nous ne valorisons pas nos inventeurs et notre intelligence, personne ne le fera à notre place, honorons et célébrons ces grands inventeurs Noirs/Africains, surtout enseignons à nos enfants ces grands noms afin qu’ils aient confiance en eux-mêmes pour ne pas souffrir éperdument du complexe d’infériorité; « Voici un génie Nègre pas comme les autres, un très grand génie Nègre américain, l’inventeur exceptionnel dont tous les peuples du monde entier, en particulier les peuples Noirs/Africains, devraient en principe connaître, (c’est Thomas Jennings, inventeur de la machine machine à sec, connue aujourd’hui sous le nom de la machine à laver) »

Amérique-philo

Devoir de mémoire : l’image de l’ancien président Franklin D. Roosevelt (sur la pièce de dix cents américaine) a été adaptée d’une sculpture de l’artiste afro-américaine Selma Hortense Burke (Burke, artiste et enseignante, a fondé deux écoles d’art; elle est née à Mooresville, Caroline du Nord); « Elle est l’une des dix enfants du ministre local (Neal Burke et son épouse, Mary Jackson Burke, selon blackpast.org); la jeune Selma est diplômée de l’Université d’État de Winston-Salem et de la St. Agnes School of Nursing en 1924 »

Admi1

Devoir de mémoire : Celia A. l’esclave qui n’avait aucun droit humain et légal de dire non (l’histoire de Celia que les Blancs/Occidentaux gardaient dans des archives secrètes commence par une tragédie personnelle, en 1850, Robert Newson, un homme de 60 ans vieux fermier prospère, propriétaire d’une douzaine d’esclaves mâles, décide suite au décès de sa femme de s’acheter une nouvelle esclave à 40 kilomètres de sa plantation dans le comté de Callaway (Missouri); « Le manque de présence féminine qui a conduit le vieil homme à choisir une esclave de 14 ans nommée Celia, (sur le chemin du retour à la plantation, le vieil homme viole Celia pour la première fois, révélant la nature de la relation qui le maître a souhaité avec la jeune fille) »

Kongo Lisolo

Devoir de mémoire : en mars 1969, le magazine Ebony aux États-Unis a failli faire faillite parce qu’il avait publié le numéro de mars 1969 avec un Jésus Noir/Africain en couverture; « Il y a eu tellement de plaintes dans la communauté Noire/Africaine, à tel point qu’ils menacèrent le Magazine de résilier leur abonnement; ils envoyèrent donc des photos à la Publication Johnson de ce que certains ont appelé le vrai (Blanc/Jésus) »

Kongo Lisolo

Devoir de mémoire : l’égoïsme inutile de fermer les portes de la franc-maçonnerie aux Noirs/Africains en Amérique, (la Franc-maçonnerie occidentale n’a pas échappé à la ségrégation, malgré ses soi-disant principes affirmés/affichés de tolérance et de fraternité universelle; de nombreuses loges n’acceptaient pas les Noirs/Africains; « Pourtant, les Noirs/Africains sont de véritables dépositaires des mystères maçonniques dans le sens où les Blancs/Occidentaux ont tout puisé de l’Afrique/de l’Egypte sur la Franc-maçonnerie sûrement, mais pourquoi la race Noire/Africaine n’avait-elle pas un droit légitime à la Franc-Maçonnerie (maître-bâtisseur), alors que cela l’a-t-elle légitimé partout pour le reste de l’humanité ? »

Kongo Lisolo

Devoir de mémoire : commémoration de l’esclavage, (l’image parle d’elle-même, ce qui nous a été présenté comme étant une condamnation de l’esclavage en était en réalité la commémoration ou la célébration); « Au fond, l’esclavage n’est jamais fini, l’attitude, les faits et les gestes sont clairs ! C’est la continuité pure et simple de l’esclavage, l’image d’illustration dit tout ! Et qui est celui qui commémore la fin de l’esclavage ? Mais ne sont-ils pas eux-mêmes des descendants d’esclavagistes ?? Pourquoi ne se condamnent-ils pas ?? Et pourquoi avoir choisi la date du 10 mai ?? » … (VIDÉO)

Admi1

Devoir de mémoire : drôle d’abolition de l’esclavage, (le drame des Noirs/Africains c’est d’avoir cru que l’esclavage était aboli, (quand les Français firent leur révolution en 1789, c’était un conflit entre la bourgeoisie aristocratique et le clergé protégé par la Royauté) ); « Les francs-maçons ont initié des mouvements de révolte populaire pour déstabiliser le pouvoir royal sur ordre du Vatican ! Une fois la révolte menée, il a fallu, après avoir renversé la royauté et instauré la République, arracher au clergé et à la royauté tout ce qui permettait à eux de maintenir une forme de pouvoir et de puissance »

Admi1