KONGOLISOLO
La polygamie est-elle un vice et la monogamie une vertu ? Que vous soyez pour ou contre la polygamie, tout est question de choix, de paradigmes, de possibilités, et selon la société dans laquelle vous vivez; la polygamie, comme la monogamie, présente à la fois des avantages et des inconvénients : dans le paradigme Noir/Africain, la polygamie présente de nombreux avantages lorsque l’on s’affranchit de la vision occidentale du terme et que les hommes d’aujourd’hui se réfèrent à l’éducation et aux valeurs de leurs pères; « C’est faute d’avoir trouvé le bonheur quand on est monogame que beaucoup d’hommes se réfugient dans les plaisirs sensuels et la vulgarité; (incapables de s’affirmer), ils noient leur sensualité dans l’hypocrisie en se faisant des maîtresses et en ayant des enfants bâtards cachés »
Daouda Tekété montre à quel point l’Afrique n’a pas besoin de politiques de régulation des naissances, alors que l’Afrique plie au moindre vent qui souffle : l’écrivain malien Daouda Tékété est monté au créneau pour dissuader les Noirs/Africains de ne pas mordre à l’hameçon des politiques de régulation des naissances à la chinoise et à l’occidentale Stratégies; avec des chiffres, il démontre, Noir sur Blanc, que l’Afrique n’est pas surpeuplée, contrairement aux idées folles occidentales en la matière … (VIDÉO)
Pendant l’esclavage, les Hommes Noirs/Africains des Îles et des Amériques, ont d’abord été utilisés comme outils de reproduction, où les plus costauds étaient « Sélectionnés » pour féconder d’autres femmes Noires/Africaines de la plantation, elles-mêmes « Sélectionnées » y compris même le « Service » était parfois loué par d’autres plantations environnantes