KONGOLISOLO
La beauté Noire/Africaine: les délices de KongoLisolo – Mangez-moi, buvez-moi, je suis ce que l’on avale pour continuer à vivre et échapper au mal; Je suis la nuit sans jour, la voix du cachot qui gronde sans cesse quand on la croit muette; Je me nourris des âmes pour vomir des soleils où le temps est suspendu, bannissant le sommeil; Je suis la tristesse, le rêve, le mystère; Je suis le cœur battant, le poète sans terre; « Je suis l’éveilleur et l’observateur »
La fête des âmes : aujourd’hui, nos âmes célèbrent (fêtent), elles se réjouissent et s’épanouissent, (nous nous occuperons des problèmes demain ; nous voulons juste danser, alors trouvez-nous une chanson qui convient à nos pas de danses, envoyez-nous une chanson qui nous ressemble); « Ce n’est pas tous les jours que les âmes célèbrent (fêtent), il faut profiter de ce moment rare et précieux où nos âmes s’expriment » … (VIDÉO)
L’élévation est une responsabilité : vous connaissez mon nom, mais pas mon histoire; vous avez entendu ce que j’ai fait, mais pas ce que j’ai vécu; vous savez où je suis, mais pas d’où je viens; vous me voyez rire, mais vous ne savez rien de mes souffrances, (arrêtez de me juger; connaître mon nom n’est pas me connaître); « Toutes les personnes qui réussissent apprennent que le succès est de l’autre côté de la frustration, malheureusement certains ne parviennent pas à passer de l’autre côté »

Poésie