KONGOLISOLO
Actualité

Le nom de Dieu : un nom porte-malheur historique « Jamais un nom n’a été aussi porte-malheur que celui de Dieu, pourtant, les croyants disent que Dieu est miséricordieux, qu’il est toute bonté et qu’il est amour »

Mais en interrogeant l’histoire, elle nous révèle que les guerres les plus sanglantes furent menées au nom de Dieu. Et, de nos jours, la race humaine n’est pas encore libérée de cette illusion qui n’a que trop duré. « Les guerres des religions continuent à faire des victimes »

  • (A). Vas-y répète après moi (…) – Jésus m’aime;
  • (B). 300 ans plus tard, ils ont des orgasmes à chaque fois qu’ils prononcent les paroles magiques … Lol ! (…) – Jésus m’aime. – Oh oui, Jésus m’aime !

  • Pourquoi ? Simplement, les uns pensent que leur Dieu est plus important que celui des autres;
  • C’est ce Dieu là malheureusement que, depuis des temps immémoriaux, on a enseigné et que, de nos jours encore, on enseigne à une multitude d’enfants, dans une foule de familles et d’écoles;
  • Que de crimes ont été commis en son nom;
  • Les soldats de Dieu, se croyant infaillibles, ont fauché des vies entières;
  • Que des victimes ont été envoyées au bûcher, d’autres pendus, d’autres encore décimées de la manière la plus barbare qui soit.

Les religions, qui ont fait ça, sont les mêmes qu’ont embrassées les Noirs/Africains aliénés. Aucune dignité – les Noirs/Africains, aliénés, sont gravement atteints.

Le nom de Dieu

Articles similaires

Laisser un Commentaire