KONGOLISOLO
Devoir de mémoire : question relative à l’épreuve d’Ebony Magazine à partir des photos publiées dans la ville de New-York en avril 1952; ( entre les personnages sur cette photo quel (numéro) pensez-vous qu’il/elle Blanc ou Noir ? Sachant qu’aux États-Unis, être considéré comme un Blanc ou un Noir dépend de vous, et de votre entourage); « Aux États-Unis, passer pour un Blanc dépend de l’endroit où vous vivez, et de ce que les gens supposen que vous êtes Blanc, ceci même si vous n’êtes pas un Blanc pur ! (Et selon une étude américaine, une personne sur 500 née de parents Noirs semble être Blanche) »
Devoir de mémoire – quand les victimes d’un racisme endémique le manifestent inconsciemment : alors qu’il allait normalement retirer de l’argent en liquide, (Ryan Coogler), le célèbre acteur-réalisateur de (Black Panther), s’est vu être appréhendé et menotté dans une banque d’Atlanta aux États-Unis, il a été pris pour un braqueur; son seul péché est d’être un Noir/Africain; « Lorsqu’une société se construit sur un racisme endémique et ordinaire, les victimes elles-mêmes manifestent inconsciemment ce racisme entre elles » … (VIDÉO)
Devoir de mémoire : le saviez-vous? Le vrai premier président des États-Unis était un Afro-américain que beaucoup de gens ne reconnaissent pas comme tel, (John Hanson), digne d’être considéré comme le premier président (non officiel) des États-Unis; selon le texte constitutif, de la Confédération, le nouveau pays appelé les États-Unis est né le 1er mars 1781, à l’issu de l’adoption des statuts (articles), de la Confédération; et le premier président au moment de sa création était John Hanson, qui a été élu à l’unanimité par le Congrès continental américain pour un an; « À l’époque, le mandat était d’un an; George Washington, avait aussi travaillé dans son cabinet »

Amérique-politique

Devoir de mémoire – le dynamisme des Noirs/Américains dans l’histoire de l’Amérique : si l’Amérique a taillé sa puissance et sa gloire dans le roc, c’est avec les Noirs/Américains; ce sont eux qui ont façonné l’Amérique rugueuse dans les tranchées, mais Abraham Lincoln n’a pas libéré les esclaves; il les a tout simplement émancipés; ce qui rendait la propriété des esclaves (appartenant à des particuliers) à l’État ou au gouvernement; de plus, ce que Lincoln a fait, faisait partie d’une stratégie politique, visant au profit du Nord

Admi1

Devoir de mémoire – l’histoire tacite de Christophe Colomb : ceux qui font l’éloge de Christophe Colomb ignorent l’histoire tacite de son aventure, (Christophe Colomb est connu comme étant le soi-disant premier navigateur européen à avoir découvert l’Amérique en 1492, mais combien connaissent ses sombres côté?); « Christophe Colomb, selon de nombreux historiens, s’est retrouvé dans les Amériques alors qu’il pensait être en Inde »

Admi1

États Unis : voici pourquoi il faut relativiser au lieu de stigmatiser; vue de l’extérieur, l’Amérique est une superpuissance, une nation modèle au centre du monde (si bien, que le rêve américain se nourrit comme si les États-Unis étaient tombés du ciel et que tous les vestiges de souffrance, de pauvreté et de misère avaient complètement disparu); « La politique étrangère américaine est la championne de la stigmatisation »

Admi1

Débat : Nous sommes responsables de notre propre malheur, de notre image véhiculée au quotidien dans nos mœurs et à travers les médias; « Nous en avons marre de suivre tout ce que la télévision nous offres sur les Noirs/Africains, dépeints comme (toxicomanes, violents, confus, stupides, pauvres, idiots, esclaves, prisonniers, ghetto, Ect); ne serait-il pas possible de changer cette image négative ?? »

Admi1

Un pétillant hommage à Tupac Shakur (16 juin 1971); KongoLisolo, rend hommage à l’un des rappeurs phares des années 90 : Afeni Shakur, la mère de TuPac avait dit; « Je voulais que mon garçon ait le nom d’un révolutionnaire comme pour être un symbole de tous les peuples indigènes dans le monde parce que je voulais qu’il sache, qu’il faisait partie d’une culture mondiale et pas seulement d’un quartier » … (VIDÉO)

Admi1

Hommage à Bob Marley et Tupac Shakur : rien n’avait été épargné à Bob Marley et Tupac Shakur, deux légendes musicales Noires et défenseurs des opprimés, (l’un Jamaïcain et l’autre Américain), chacun faisait face aux défis de son époque et de son pays; « Bob Marley et Tupac Shakur ont vécu des vies presque similaires; de leur vivant, c’est comme s’ils étaient déjà morts; les attaques et l’emprisonnement n’étaient de nouveau pour eux »

Admi1