KONGOLISOLO
Dans quel contexte la révérence peut-elle être interprétée non plus comme un geste de considération envers une personne, mais de soumission totale ? « À gauche, Negusä Nägäst Haile Sélassié I saluant des dignitaires étrangers, et à droite, le soi-disant Roi des Belges Baudouin Ier recevant Albert Kalonji du Kongo – Kinshasa »
Pourquoi les Noirs d’Afrique, les soi-disant Africains, devraient-ils être des « Noirs », mais pas les Insulaires du Pacifique (Océaniens); et les Indiens ? Le terme fondamentalement raciste de « Nègre ou Noir », que les Européens ont commencé à appliquer aux Noirs d’afrique (Africains); et aux Afro-descendants, à partir du XVe siècle (après avoir côtoyé les indigènes d’Europe et d’Asie)
Devoir de mémoire : Kofi Annan, un Blanc/Occidental dans la peau Noire/Africaine (Peau Noire, masques Blancs); Malcolm X développait le portrait de la mentalité de ce qu’il appelle, d’une part, (le Nègre des champs et, d’autre part, le Nègre de maison, ou Oncle Tom), en référence au célèbre roman (la case de l’Oncle Tom) « Il ya deux types de Nègres qui existaient au temps de l’esclavage et qui perdurent de nos jours »

Océanie-politique

La démocratie et la religion des démons : au nom de la religion et de la démocratie en Afrique, tout est devenu démoniaque chez les Noirs/Africain; point n’est besoin de démontrer combien l’évangile démocratique, pour ne pas dire démoniaque, a déjà montré ses limites « Naturellement, quand quelque chose évolue, tout ce qui l’entoure évolue de même; quel est l’héritage de la religion et de la démocratie dont les Noirs/Africains peuvent être fiers de ? »

Admi1