KONGOLISOLO
Devoir de mémoire : Apports de l’Afrique de l’Ouest à la Science ! Tombouctou était déjà connue depuis des siècles pour son Université qui contient encore plus de 700 000 manuscrits et archives, dont la grande majorité démontre le haut statut scientifique et le niveau technologique avancé que les Africains de l’Ouest ont toujours possédés; parmi ces précieux documents, les savants notaient scrupuleusement des données qui traitaient (de la science des mathématiques, de l’astronomie, de la métallurgie, de la médecine, de la chirurgie, de la navigation et de l’architecture)
Avant -700, c’est-à-dire avant la montée du Bouddhisme contre le Brahmanisme (Abrahamisme), presque toutes les dynasties Ksatriyas (guerrières) du Mahabharata (Inde), avaient été ruinées, brisées et détruites; « Cependant, un autre grand empire Noir finirait par réapparaître en Inde avec le roi Chandragupta, fils de Sutra ou fils d’une femme Noire (sutra/Sudra = Noire) nommée Mahapadma Nanda, qui serait crédité d’avoir arrêté l’avancée d’Alexandre avec une armée de 80 000 chevaux, 200 000 fantassins, 800 chars et 6 000 éléphants dont le centre de la dynastie; Magadha, était alors jugé comme l’un des plus grands empires du Monde »
Bouddha l’Africain : la présence des Noirs/Africains en Asie et leur rôle fondateur dans l’émergence de certaines des plus brillantes civilisations d’Asie (Asiatiques), ont laissé des traces impérissables; « Ces propos de l’auteur ne laisseront personne indifférent, (les Nations Asiatiques modernes qu’elles en soient conscientes ou non, se sont purement et simplement érigées sous tutelle Noire/Africaine) »

Egypte

Origine Kémite du Bouddha selon Cheik Anta Diop; il semblerait que le Bouddha soit un prêtre égyptien chassé de Memphis par les persécutions de Cambyse (-525) : cette tradition justifierait la représentation du Bouddha aux cheveux crépus; « Les archives historiques n’invalident pas cette tradition; (Koempfer, dans son Histoire du Japon), affirme que Bouddha Saçya, de l’Inde, était un prêtre de Memphis, qui a fui l’Égypte vers l’Inde au moment de l’invasion de Cambyse, qui n’a eu lieu qu’en l’an 525 av. J.-C. Koempfer a voulu tout rapporter à une idée dominante (la diffusion en l’Asie des doctrines égyptiennes par les prêtres de Thèbes et de Memphis exilés par Cambyse ou fuyant ses persécutions) »

Admi1

Devoir de mémoire – Selon la Bible : Hérode aurait entendu les rumeurs qu’il y aurait un soi-disant fils de Dieu d’Israël en gestation dans le sein d’une vierge et qu’il viendrait prendre sa place, celle du roi des Juifs, ( Hérode décide alors de massacrer tous les nouveau-nés (pauvres innocents) dans toute la province); « Au lieu que Yahweh, dans sa toute-puissance, décidait de mettre hors d’état de nuire quiconque faisait du mal à son soi-disant fils unique, mais le Dieu d’Israël supplia Joseph, le soi-disant fiancé de la mère de son fils, de les amener au pays des pharaons pour les sauver oublient même qu’il avait infligé les dix plaies à l’Égypte juste pour prouver sa puissance au pharaon, dont l’une était le massacre de tous les premiers-nés des Égyptiens, mais quel paradoxe ? »

Admi1

Devoir de mémoire – être KAM NTU, c’est être cool : le temps est venu de vivre et d’exprimer notre fierté dans sa plénitude; de l’enseigner, de la transmettre, et de la donner à notre progéniture en héritage, (c’est déjà cool pour nos jeunes KAM NTU); « C’est un grand privilège pour eux de le connaître et d’en faire l’expérience dès leur plus jeune âge; cela n’a rien à voir avec l’habillement ou l’adoption d’une démarche confiante voire stéréotypée; il s’agit plus d’être soi-même »

Admi1

Devoir de mémoire – Afro-centricité sur le long chemin menant à la destruction totale du mensonge historique : notre histoire a été falsifiée lors de l’esclavage et de la colonisation, c’est l’éminent scientifique Cheikh Anta Diop qui a fait le travail de pionnier en mettant fin à ce mensonge en 1974 au Caire, en Égypte, en prouvant devant des universitaires du monde entier que les constructeurs égyptiens des pyramides étaient bien des Noirs/Africains; depuis, le mouvement (Afrocentricity International), né aux États-unis, a fait du chemin avec (Molefi et Ama Mazama); « Les Noirs/Africains ont le devoir d’apprendre et de connaître leur véritable histoire, sinon c’est la dérive, et la descente aux enfers »

Kongo Lisolo

Devoir de mémoire – selon la tradition spirituelle primordiale du peuple Kémite, l’existence est une succession d’épreuves cosmiques dont le but ultime est d’élever le Dieu incarné qu’est l’homme des profondeurs abyssales jusqu’aux métamorphoses stellaires, processus au terme duquel il devenir un (Perfect Spirit of RA, Akh Iker in RA in Adripolar); « 1.La Naissance (sortir dans la lumière); 2. La mort (la transition vers KA); 3.La Résurrection (renouvellement de la naissance); 4.La réincarnation (revitalisation dans la chair) »

Admi1

Devoir de mémoire – Constantin le Grand Romain – Empereur romain, Empereur chrétien (306-337) : tout au long de l’histoire des grandes civilisations Noires/Africaines dans le monde, leurs dirigeants ont toujours utilisé la spiritualité et la religion comme agents de légitimation; « Cependant, Constantin n’avait aucun intérêt réel pour ces croyances mythologiques, si ce n’est qu’il ne cherchait qu’un agent unificateur pour son nouvel empire et sa domination sur le peuple »

Admi1