KONGOLISOLO
Les inventions Noires/Africaines sont à promouvoir : les Turbans Noirs/Africains, cette enveloppe de la tête, symbole de modestie ou de richesse, que plusieurs civilisations utilisent aujourd’hui est une invention Nigériane depuis des milliers d’années avant la traite des Noirs/Africains par les Occidentaux; « Les Turbans Noirs/Africains ne sont qu’un petit fragment de la myriade de richesses véhiculées par la culture Noire/Africaine » … (VIDÉO)
Chers frères et sœurs Noirs/Africains, pourquoi devrions-nous consommer Noir/Africain ? En consommant toujours, étrangers ! Nous renforçons l’emprise des étrangers sur nous ! Notre libération passe aussi par notre consommation Noire/Africaine; « Il est grand temps que nous mettions fin à notre aliénation vestimentaire en Afrique ! Et, en cela, consommons Noir/Africain ! C’est la seule solution de nous débarrasser de ces modes et styles qui deviennent de plus en plus encombrants » … (VIDÉO)
Où est née la sapologie ? Quand on parle de la Sapologie ou de la Sape, beaucoup imaginent directement le Kongo; ils pensent à ces jeunes Kongolais bien habillés, élégants, fiers, qui (se) dandinent, dans les espaces publics; une façon pour eux d’exprimer leur art, mais en réalité, le Style Sapologie est né aux États-Unis : « Nous sommes à Boston en 1968, nous les hommes de couleur avons montré que rien ne peut arrêter la royauté et la noblesse qui est en nous ! »

Nos Cultures

Le luxe est une affaire d’argent & l’élégance est une question d’éducation (By, Sacha Guitry) : l’âge d’or du pagne; en RDKongo (anciennement Zaïre), le pagne est une tenue de ville et officielle pour les femmes; il est (était) considéré comme le vêtement de dignité par excellence pour la femme Noire/Africaine; « Nous voilà en 1968, lors de l’élection de Miss Kinshasa, le pagne avait fait la loi; plus que toute autre tenue, les nominés étaient plutôt plus élégantes en pagnes que dans d’autres tenues » … (VIDÉO)

Admi1

Ce ne sont pas les Blancs/Occidentaux qui ont appris aux Noirs/Africains à s’habiller : au premier contact avec le Royaume Kongo au XVe siècle, les Portugais s’étonnent de rencontrer un peuple très avancé en termes d’organisation socio-politique et économique; la société était très bien organisée loin de l’anarchie qui régnait en Europe à cette époque; « En débarquant sur la côte et les rives du Kongo, Diego Cao n’a pas trouvé un peuple de nudistes ou de sauvages à peine vêtus de culottes et de feuilles comme on se plaît à présenter les indigènes avant la percée des Européens en Afrique sub-saharienne; (bien au contraire, l’artisanat était très développé et les spécialistes fabriquaient de bons costumes de grande valeur et dignes) »

Kongo Lisolo

Devoir de mémoire : les non-dits de la collection printemps-été 2018 de Stella McCartney; la mode Noire/Africaine avait fait parler d’elle dans un contexte de reprise; pour les observateurs avertis, parfois lorsqu’un styliste occidental crée une doublure ou utilise des éléments de la mode Noire/Africaine, beaucoup n’imaginent pas les tenants et les aboutissants du geste dont il y a à boire et à manger; Y a-t-il, à cet effet, une raison de rendre hommage aux stylistes (créateurs), Noirs/Africains ou de s’approprier leurs créations ? « Beaucoup ne savent peut-être pas; (cette robe coûte 800 euros); c’est une robe est un classique dans les garde-robes de beaucoup de femmes Noires/Africaines »

Kongo Lisolo

Devoir de mémoire – Histoire et caractéristiques : Quid de la Sapologie au temps de nos ancêtres ? Comment était-ce au temps de nos ancêtres ? Bien habillé, bien coiffé, bien parfumé; c’est celui qu’on appelle affectueusement Papa Wemba qui prononçait ces mots (paroles) dans sa chanson (Matebu, en 1979); des mots qui resteront à jamais gravés dans la mémoire collective des Kongolais (de la RD Kongo et de la République du Kongo; « Rien de tout cela, mais ils vivaient décemment » … (VIDÉO)

Admi1

Devoir de mémoire – États-Unis : voici l’homme qui apporta en Amérique la méthode Africaine de Vaccination (Onésime), né en Afrique, il fut emmené de force en Amérique pour devenir esclave dans la plantation d’un ministre nommé (Coton Mather); « Quelques années plus tard, lorsqu’un jour à Boston il y eut une épidémie de variole en 1721, le planteur demanda à Onésime s’il avait déjà contracté cette maladie, qui répondit (Oui et Non), alors il lui expliqua, tout en montrant sa cicatrice, qu’il s’était injecté une petite quantité de Variole, il était donc maintenant immunisé grâce à une procédure d’inoculation qui était déjà pratiquée depuis longtemps en Afrique »

Admi1

Devoir de mémoire : Antoni Van Leeuwenhoek (né le 24 octobre 1632 à Delft, Pays-Bas – mort le 26 août 1723 à Delft), un Maure Néerlandais, inventeur du Microscope, est un génie qui a marqué son époque et dont les découvertes continuent de profiter à toute l’humanité; il a fait œuvre de pionnier dans la recherche et la compréhension de l’infiniment petit; « Avec un simple microscope, inventé en 1674, Antony van, scientifique et naturaliste, réussit à étudier les globules rouges et confirma l’existence de deux spermatozoïdes; il a développé dès son plus jeune âge, le goût de l’étude et de l’observation minutieuse des choses; il n’est pas seulement l’inventeur du microscope, mais il est aussi celui qui a découvert le spermatozoïde, qu’il a étudié tant pour le règne humain que pour le règne animal »

Kongo Lisolo