KONGOLISOLO
Actualité

Devoir de mémoire : les hommes qui se dépigmentent sont victimes d’une addiction orchestrée par des savants fous qui s’ingénient, dès le XVIIIe siècle, à (Blanchir les Nègres), « Les femmes Noires/Africaines qui blanchissent leur peau, qu’elles sont complexées, masochistes, et surtout inconscientes des dangers que ces pratiques leur font courir, (hypertension, stérilité, problèmes osseux, voire cancers) » … (VIDÉO)

les hommes

Pour de vrai. En France, ils ont été plongés dans un bain d’acide oxymuriatique, au Québec, ils ont été bombardés de nitrate d’argent, tandis qu’aux États-Unis, ils ont été décapés aux rayons X, provoquant de graves brûlures et souffrances chez les cobayes. Ces expériences ont, au fil des siècles, amené certains Noirs/Africains, désorientés par l’esclavage, à croire qu’ils pouvaient réellement changer de peau pour changer de vie, en enduisant leur corps de crèmes éclaircissantes miraculeuses.

Ce livre (Blanchissez Moi tous ces Nègres), retrace l’incroyable histoire du blanchiment d’argent et révèle comment ce fléau, soutenu par la propagande occidentale, s’est imposé à des millions de personnes, désormais dépendantes d’une drogue inquiétante qui empoisonne leur vie. 

By, Serge Bilé

Articles similaires

Laisser un Commentaire