KONGOLISOLO
Actualité

Sally Hemings (1773-1835), esclave en Virginie (USA), appartenant à John Wayles, dont la fille, Martha, épousa le planteur Thomas Jefferson, propriétaire de 200 esclaves « En 1778, Jefferson fit abolit la traite en Virginie et se positionna en faveur de l’abolition de l’esclavage »

Après la mort de Martha, Jefferson fut nommé, entre 1784 et 1789, ambassadeur à Paris et Sally le suivit. Ils voyagèrent en France et à travers l’Europe. De retour aux États-Unis, ils vécurent ensemble au manoir de Monticello, demeure de Jefferson, près de Charlottesville (Virginie).

Jefferson fut le 3e président des États-Unis de 1801 à 1809. Sally Hemings eut 7 enfants dont la rumeur attribua la paternité à Jefferson, ce que des analyses ADN ont confirmé. En 1826, à la mort de Jefferson, Sally Hemings s’installa à Charlottesville et fut affranchie par la fille du président.  La liaison entre Jefferson et Sally Hemings – difficile à mettre en doute – a fait l’objet d’une controverse aux États-Unis où le métissage est un sujet aussi tabou que la vie amoureuse des présidents. Elle a donné lieu à un film franco-américain de James Ivory Jefferson à Paris (1995).


sally-hemings

Articles similaires

Laisser un Commentaire