KONGOLISOLO
Devoir de mémoire – Comment (les Hutu et les Tutsi) ont été créés : le génocide rwandais est le point le plus bas de l’histoire Noire/Africaine; cette catastrophe a causé entre 600 000 et 1 million de morts, (Ne s’explique pourtant pas de la manière superficielle avec laquelle elle a été présentée, c’est-à-dire une guerre entre deux tribus, comme nous adorons péjorativement se référer aux peuples Noirs/Africains); « Si ce sont bien les Noirs/Africains, qui avaient les machettes en main pour exterminer (les Tutsis et les Hutus modérés), c’est là ! Le résultat d’un conditionnement colonial et néo-colonial, d’un lavage de cerveau ahurissant orchestré par l’Occident ! Et comme nous le verrons, la falsification de l’histoire d’un peuple a été à l’origine de cette horreur qui n’aurait jamais dû se produire » … (VIDÉO)
Dix questions remarquable pour tester vos connaissances sur l’histoire Noire/Africaine; aux amoureux de la culture générale, aux génies en herbes et à tous ceux qui disent qu’ils aiment l’Afrique et son histoire, voici pour vous dix questions tirées au hasard auxquelles nous vous prions de répondre : répondez sans aller glaner les informations sur Google ou sans consulter Wikipédia ou un autre monteur de recherche; n’allez pas non plus consulter des livres ou des notes des cours
Devoir de memoire – en Palestine comme au Kongo : la Palestine et le Kongo traversent la même situation; aujourd’hui les Palestiniens et Kongolais sont aux prises avec des gens qui sont surarmés et qui sont membres au Conseil de l’ONU, déterminés à les anéantir; que les peuples de ces deux pays meurent en masse, que les femmes soient violées et les enfants tués (…), qu’importe pour le reste du monde; « Voilà ! Que personne n’arrive à le dénoncer, tout le monde regarde sans rien faire; aucun mot ne peut sortir de la bouche des pays Noirs/Africains ! C’est devenu le combat des autres (les victimes seules) »

AFRIQUE DE L’EST-Histoire

L’ancienne Éthiopie: de nouvelles découvertes archéologiques ont récemment prouvé que les origines antérieures de la lignée des peuples de la vallée du Nil vont de l’Éthiopie (la grand-mère) à la Nubie (la mère) et à Kemet alias l’Égypte (la fille); « Ces riches découvertes sont toujours niées par les érudits égyptologues actuels, qui insistent toujours sur le fait que toutes les grandes civilisations soient; ou sont originaires d’Égypte, soit de la Mésopotamie, même si toutes les nouvelles études ADN, Archéologiques et Anthropologiques ont logiquement conclu que non seulement elles ne sont pas les premières grandes civilisations, mais aussi que les racines du flux originel de Kemet se trouvent indéniablement dans l’Inner Afrique »

Admi1