KONGOLISOLO
Devoir de memoire – en Palestine comme au Kongo : la Palestine et le Kongo traversent la même situation; aujourd’hui les Palestiniens et Kongolais sont aux prises avec des gens qui sont surarmés et qui sont membres au Conseil de l’ONU, déterminés à les anéantir; que les peuples de ces deux pays meurent en masse, que les femmes soient violées et les enfants tués (…), qu’importe pour le reste du monde; « Voilà ! Que personne n’arrive à le dénoncer, tout le monde regarde sans rien faire; aucun mot ne peut sortir de la bouche des pays Noirs/Africains ! C’est devenu le combat des autres (les victimes seules) »
La suprématie des religions des maîtres en Afrique : en ce 1er quart du 21ème siècle, le christianisme et l’islam demeurent les religions dominantes en Afrique; tandis que le christianisme domine (l’Afrique australe, l’Afrique centrale et une partie de l’Afrique de l’Est et de l’Ouest), l’islam, quant à lui, exerce une prédominance (en Afrique du Nord, au Maghreb, en Afrique de l’Ouest et de l’Est, notamment dans la Corne de l’Afrique); « Quelle est donc la racine de la religiosité chrétienne et musulmane en Afrique ? »

Asie-histoire

Devoir de mémoire : il n’y a pas que la musique et la danse comme talents en RDKongo; selon le Dr Fweley Diangitukwal; si les Kongolais pouvaient s’élever dans la réflexion sur l’avenir de leur pays comme ils excellent dans la musique et danse, en exhibant (l’expertise) de leur postérieur (fesses) à tous, la RDKongo ferait des miracles; « Chers Kongolaises et Kongolais, ces propos ne vous honorent pas, ils jettent l’opprobre sur vous »

Admi1

Ce qui arrive aux opprimés lorsqu’ils croient aux religions de leurs oppresseurs : lorsque les opprimés croient aux religions de leurs oppresseurs, automatiquement les derniers prennent les premiers pour des êtres de façade, de proximité ou de second rang et par ricochet, cette amnésie des opprimés corrobore avec leur état d’esprit d’esclave; « Pauvres qu’ils soient ces croyants opprimés qui prient derrière leurs oppresseurs alors qu’ils les considèrent comme des esclaves et des sous-hommes; même lors de la mort de ces derniers, ce ne sera qu’un non-événement pour leurs oppresseurs; et au dernier jugement, ils nieront les opprimés, perdus, de leur manière d’avoir épousé les religions des autres »

Admi1

Devoir de mémoire : le chien ne change jamais sa posture! Alors, restons chez nous avec nos valeurs culturelles et spirituelles; (aux Kongolais qui prient le Dieu d’Israël – voici les juifs sionistes, peuple intouchable, peuple élu du Dieu ternaire), rappelons à l’ordre les Noirs/Africains universalistes de Belgique; pour eux, tous les Noirs/Africains sont des Kongolais qu’ils ne veulent pas voir en Belgique ; tout comme avant eux, tous les Noirs/Africains étaient des tirailleurs sénégalais pour Baba-Koumantan; « Après cela, les Noirs/Africains/Kongolais prient matin, midi et soir le Dieu d’Israël de venir les sauver »

Kongo Lisolo

Le plus grand moyen de domination : comme dans la jungle avec les animaux, avoué ou inavoués, le motif de tout être humain a toujours été de dominer (l’autre), cette domination peut s’étendre à un groupe, une nation ou une race « Depuis les temps immémoriaux, il y a toujours eu des hommes qui ne jurent que par la domination des autres (progrès scientifique, techniques et armes de guerre, obscurantisme, ignorance, complexité , aliénation), sont des facteurs qui entrent en jeu pour dominer ou se laisser dominer; c’est pourquoi, à titre d’exemple, l’histoire nous parle de l’antique domination de Rome »

Admi1

Le radicalisme religieux est-il une lâcheté ou complicité du Dieu d’Israël de tous les meurtres en son nom ? Nous ne cesserons de rappeler que les chrétiens d’autrefois ont tué beaucoup plus de personnes que ne le font aujourd’hui les islamistes au nom d’un Dieu imaginaire : si Dieu d’Israël est amour et qu’il existe, il est clairement établi qu’il est complice de tous ces massacres puisqu’il peut les arrêter pourtant il ne fait rien; « Quelle personne de bonne foi peut nier cette évidence, que c’est le Dieu présenté par les religions voyous, tel qu’infiniment bon, aimant et miséricordieux, qui a créé l’enfer ?? »

Admi1

Devoir de mémoire – Selon la Bible : Hérode aurait entendu les rumeurs qu’il y aurait un soi-disant fils de Dieu d’Israël en gestation dans le sein d’une vierge et qu’il viendrait prendre sa place, celle du roi des Juifs, ( Hérode décide alors de massacrer tous les nouveau-nés (pauvres innocents) dans toute la province); « Au lieu que Yahweh, dans sa toute-puissance, décidait de mettre hors d’état de nuire quiconque faisait du mal à son soi-disant fils unique, mais le Dieu d’Israël supplia Joseph, le soi-disant fiancé de la mère de son fils, de les amener au pays des pharaons pour les sauver oublient même qu’il avait infligé les dix plaies à l’Égypte juste pour prouver sa puissance au pharaon, dont l’une était le massacre de tous les premiers-nés des Égyptiens, mais quel paradoxe ? »

Admi1