KONGOLISOLO
L’homme et la femme en spiritualité : spirituellement parlant, la femme est le miroir de l’homme, elle lui restitue ce qu’il lui donne; de même, l’homme est le miroir de la femme, il est ce qu’il reçoit d’elle; dans l’un il y a toujours ce que l’autre apporte, (c’est leur complémentarité qui crée l’équilibre de la vie); « La spiritualité, pour les hommes et les femmes, consiste à vivre une vie de pleine conscience de l’esprit tout en étant en harmonie avec le corps physique, le développement de soi, et à tous égards commence par le développement de l’esprit »
Devoir de memoire – les bizarreries insupportables des Blancs/Occidentaux : en tout cas, on y voit toutes sortes de choses ! Saviez-vous que maintenant les pères peuvent enceinter leurs filles en Occident ? Que c’est bizarre ! Les droits sexuels sont aujourd’hui parmi d’autres bêtises en vogue chez les Blancs/Occidentaux, ils estiment que les droits sexuels ne doivent faire l’objet d’aucune restriction que ce soit y compris les enfants et l’inceste; « Je suis enceinte de mon père et nous sommes très amoureux, (peut-on lire dans un journal) »
Le Donga, l’art martial Nègre des braves guerriers, Surma d’Ethiopie; c’est une lutte traditionnelle Noire/Africaine d’origine éthiopienne; l’un des principes de cette lutte est que nul ne perd, nul n’est jamais vaincu, nul n’est le vainqueur; « Dans cet art Noir/Africain, seul le combat, la joutte entre les deux combattants compte » … (VIDÉO)

Amour

Sos avortement : chères filles/femmes, (l’avortement est toujours risqué; même pratiqué dans des conditions soi-disant plus professionnelles ou très sécurisées, sachez que provoquer un avortement; c’est courir un grand risque au péril de la femme/fille; « Quelles que soient les circonstances, l’avortement n’est jamais la meilleure solution! On reconnaît la beauté d’une femme après trois accouchements, pas après trois avortements »

Admi1

Débat : pour ou contre le sexe avant le mariage ? La question est sur toutes les lèvres; partisans et non-partisans ne s’entendent jamais, chacun tirant le couvercle sur le côté du coup, le problème reste insoluble sans savoir qui a tort ou qui a raison; (pour beaucoup, surtout les filles, les relations sexuelles avant le mariage ne sont pas une bonne chose; car lorsqu’un homme a accès à la chatte de sa partenaire, il en prend le contrôle d’elle); « Et puis la soi-disant Bible l’interdit ou c’est contraire à la morale ou à la vie chrétienne; par conséquent, les filles doivent faire attention à ne pas percer leur mystère avant le mariage »

Admi1

Le goût sexy : la persistance de l’aliénation culturelle; « Nous pensons que le mal que l’occupant nous a fait n’est pas encore guéri, c’est là le fond du problème » Quelle mouche a piqué nos jeunes filles et sœurs Noires/Africaines ? Pourquoi sont-elles si agités, qu’on dirait qu’elles sont friandes de rester presque nue ?? Font-elles tout ça au nom de la mode ou du look soi-disant sexy ??

Admi1

La portée de la culture Yoruba sur la littérature et la philosophie : la sculpture Yoruba est littéraire, les Yoruba racontent le récit philosophique de la divinité dans IFA (spiritualité scientifique Yoruba; elle révèle des aspects existentiels et ontologiques « Dans cette magistrale sculpture Yoruba de Fakeeye, elle se trouve représenter Obatala (l’Orisa de la conscience) avec sa main droite, tenant le poulet (symbole d’Ebo/sacrifice) qui était au début de la création »

Admi1