KONGOLISOLO

Roger Manzekele

Avatar
24 Publication - 0 Commentaires

Devoir de mémoire : une histoire choquante, mais qu’il ne faut pas jeter, aux oubliettes ! (Nous sommes le 5 mars 1959, ce jour-là, 69 garçons Afro-Américains, âgés de 13 à 17 ans, étaient enfermés la nuit dans leur dortoir du Negro Boys Industrial School à Wrightsville, États-Unis); « Vers 4 heures du matin, soudain, un incendie se déclare mystérieusement; cet événement triste et macabre de l’histoire est peut-être oublié ou inconnu de beaucoup ! (La tragédie a coûté la vie à 21 garçons) »

Roger Manzekele

Devoir de mémoire : l’objectif des médias occidentaux et orientaux, (il est pitoyable de voir à quel point une grande partie des Noirs/Africains n’a toujours pas compris que l’Europe, les États-Unis et les Orientaux sont là pour notre malheur); « Ils ont une arme très puissante (les médias), les médias occidentaux et orientaux sont systématiquement utilisés pour détruire et dominer les peuples Noirs/Africains, leur ligne éditoriale est spécialement conçue à cet effet, (c’est ainsi que l’Afrique est détruite) »

Roger Manzekele

Ce Jésus unique en son genre qui défraie la chronique au Kenya : Mwalimu Yesu wa Thangole, le Jésus-Christ Kényan autoproclamé, a trouvé refuge dans un commissariat après que les habitants de son quartier aient voulu le crucifier en attendant sa résurrection 3 jours après, comme son homonyme biblique; « En temps où les chrétiens catholiques sont en période de carême, de nombreux contemporains de Mwalimu Wa Thangole ont tenté de mettre la main sur lui en voulant le crucifier avant de célébrer la Pâque des chrétiens pour s’assurer s’il serait ressuscité comme on dit dans la Bible en relation avec Jésus de Nazareth »

Roger Manzekele

Devoir de mémoire : le pire n’est pas la méchanceté des gens, mais le silence des gens bien, cette citation de Norbert Zongo était toujours sur le bout de ses lèvres lors de ses sorties médiatiques ou à chaque fois qu’il prononçait ses conférences; il est sans aucun doute l’une des figures emblématiques du combat pour la démocratie et la liberté de la presse sur le continent Noir/Africain en général et au Burkina Faso en particulier; il avait aussi un goût assez prononcé pour la défense des droits de l’homme

Roger Manzekele

Devoir de mémoire – L’admiration de Malcolm X à l’égard de Lumumba : les propos de l’activiste Afro-Américain, Malcolm X sur Lumumba prouvent qu’il était un admirateur ! Pour lui, Lumumba est le plus grand homme Noir/Africain à avoir jamais mis le pied sur le continent Noir/Africain; il n’avait peur de personne; il faisait tellement peur aux gens qu’ils ont dû le tuer; ils ne pouvaient pas l’acheter, ils ne pouvaient pas l’effrayer, ils ne pouvaient pas l’atteindre; « Septembre 1960 déjà, lorsque la CIA prévoyait d’éliminer physiquement Lumumba lors de leur conversation, (Fidel Castro a dit à Malcolm X son amour pour Lumumba : nous essaierons de le défendre (Lumumba) énergiquement; confie Malcolm X) »

Roger Manzekele