KONGOLISOLO
Beaucoup de nos gens sont à juste titre amoureux de l’ancien Kemet, comme ils auraient logiquement toujours dû l’être si l’Afrique n’avait pas été envahie, mais ignorent que les traditions spirituelles et la culture de base de Kemet sont toujours vivantes au Ghana et dans d’autres parties de l’Afrique de l’Ouest, telles que (Sénégal, Mali et Nigéria); « Par exemple, si Ghana, signifie littéralement (Terre du Roi Guerrier ou Roi d’Or), dans toutes les nations ci-dessus, encore aujourd’hui au Mali, au Sénégal et en Mauritanie, c’est simplement parce que ces royaumes existaient déjà sous d’autres noms lorsque ces les gens vivaient sous le puissant empire du Ghana »
Le contact avec les Orisha comme alternative efficace à la psychologie Noire/Africaine : les (Orisha ou Orixás, comme on les appelle en Amérique Latine), sont des divinités originaires d’Afrique de l’Ouest, et plus particulièrement des traditions Yoruba, ils sont considérées comme des êtres de essence divine qui représente les forces de la nature; « Les Orishas sont vénérés dans plusieurs pays africains (notamment au Nigeria et au Bénin) et dans de nombreux pays d’Amérique latine, où la culture de leur vénération a été introduite par les déportés Noirs/Africains, notamment les Yorubas qui ont été particulièrement frappés par la traite des esclaves; et dans les Amériques, ils sont vénérés surtout au (Candomblé brésilien), sous le nom (d’Orixás) »
Devoir de mémoire – l’imbécillité des Noirs/Africains : seuls les Noirs/Africains peuvent se comporter ainsi; un groupe d’immigrants Nigérians priant pour le succès, la victoire de l’équipe de football (Arsenal FC, d’Angleterre); « Vraiment, demandez aux mêmes personnes, si ils/elles peuvent connaître une seule équipe de football du Sénégal, du Zimbabwe ou du Mozambique ? »