KONGOLISOLO
Les inventions Noires/Africaines sont à promouvoir : les Turbans Noirs/Africains, cette enveloppe de la tête, symbole de modestie ou de richesse, que plusieurs civilisations utilisent aujourd’hui est une invention Nigériane depuis des milliers d’années avant la traite des Noirs/Africains par les Occidentaux; « Les Turbans Noirs/Africains ne sont qu’un petit fragment de la myriade de richesses véhiculées par la culture Noire/Africaine » … (VIDÉO)
Devoir de mémoire : Apports de l’Afrique de l’Ouest à la Science ! Tombouctou était déjà connue depuis des siècles pour son Université qui contient encore plus de 700 000 manuscrits et archives, dont la grande majorité démontre le haut statut scientifique et le niveau technologique avancé que les Africains de l’Ouest ont toujours possédés; parmi ces précieux documents, les savants notaient scrupuleusement des données qui traitaient (de la science des mathématiques, de l’astronomie, de la métallurgie, de la médecine, de la chirurgie, de la navigation et de l’architecture)
Cette autre face de l’Afrique, qu’ils ne vous montrent pas et dont qu’ils ne vous parlent quasiment pas : l’Afrique n’a pas bonne presse, ses détracteurs ont toujours brossé un sombre tableau d’une Afrique (de la misère, de la pauvreté, des maladies de toutes sortes, de nonchalance, de manque de créativité et d’innovation); « Aucune région du monde n’a autant fait l’objet de caricatures et de stigmatisation que l’Afrique; pourtant il y a une autre face cachée et positive de cette partie du Continent; il y a une autre Afrique, une Afrique des possibilités, des opportunités, des innovations, de la créativité, de la croissance économique, Etc »

AFRIQUE DE L’OUEST-Histoire

Pendant le mouvement des droits civiques aux États-Unis de (1896 à 1954), Babatunde Olatunji est un batteur Nigérian qui a donné le tempo à la lutte pour les droits civiques américains : né (7 avril 1927 – 6 avril 2003) dans une famille Yoruba de l’État de Lagos, Olatunji a obtenu une bourse pour étudier au (Morehouse College d’Atlanta en 1950) et a épousé Ammiebelle Bush en 1957, il jouait le tam-tam – vers 1960; « Il est devenu un pionnier des percussions, sortant 17 albums studio, dont son premier album (Drums of Passion en 1959), largement crédité d’avoir aidé à introduire l’Occident à (la Musique du Monde) »

Kongo Lisolo

Devoir de mémoire : ce miracle unique en son genre au Ghana au nom du Dieu d’Israël ! Selon le média (Report Ghana News), une fidèle a pincé le pénis de son pasteur lors d’un service (culte), c’est-à-dire lors du sermon du dimanche; ce soi-disant homme ou serviteur de Dieu d’Israël, tout en prêchant dans son église, demandait aux personnes (fidèles) ayant des problèmes de santé de se lever et de se rapprocher de lui afin de le toucher à un endroit précis de son corps pour la guérison

Kongo Lisolo

Devoir de mémoire – restaurons l’histoire : une vérité qui risque de bouleverser le paradigme de plusieurs sciences occidentalisées, le peuple Melungeon des (Montagnes Appalaches) est la preuve d’une migration Noire/Africaine avant l’esclavage aux États-Unis, et qui laisse croire, que les Noirs/Africains ont découvert l’Amérique et y vivaient avant l’arrivée de Christophe Colomb, à qui l’on attribue faussement la découverte de ce Nouveau Monde; « Le peuple Melungeon est la preuve de la migration pré-esclavagiste des Noirs/Africains vers les États-Unis au fil des ans, des affirmations diverses et variées ont été faites sur les origines de ce peuple Noir appelé péjorativement les Melungeons »

Admi1

Devoir de mémoire : vous reconnaissez peut-être ces deux messieurs ! Il était une fois, en Côte d’Ivoire, (Charles Blé Goudé et Guillaume Soro), ces deux figures emblématiques et adeptes du mouvement révolutionnaire de gauche pendant des années depuis le campus (à l’université); ils ont fait pleuvoir et briller la scène politique ivoirienne; fins orateurs, maniant l’art de la rhétorique et de manipulation des masses, les deux acteurs socio-politiques vont développer le discours marxiste à travers les actions d’une certaine FESCI (Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire)

Kongo Lisolo

Côte d’Ivoire : Origine du mot Akan Bobodouman; chez les Baoulé, le mot (Bobodouman désigne l’utérus ou le tube de la femme); ce mot vient de l’expression (Be bo m’in douman), qui signifie littéralement, (on ne dit pas son nom); la matrice en pays Baoulé est un moule sacré, allez-y et comprenez qu’il ne faut de toute façon pas prononcer son nom, car c’est là que Dieu avec ses forces et ses créatures angéliques lunaires façonnent chaque être humain; « En effet, les Baoulé considèrent le sexe de la femme et tout ce qu’il contient (utérus, trompe; Ect) comme étant sacré; donc, les Baoulé ne prononcent pas le nom du sexe de la femme, surtout par respect pour elle et pour le caractère sacro-saint de son ventre; Or, l’organe qui permet l’accouchement est l’utérus, la trompe de Fallope »

Admi1

La monstruosité de l’histoire de la Côte d’Ivoire: qui ne peut s’indigner de la manière dont la France a occupé et colonisé la Côte d’Ivoire ? Les soi-disant explorateurs n’étaient que des aventuriers et des trafiquants d’ivoire, venus décimer les éléphants dans le territoire qu’est devenu aujourd’hui la Côte d’Ivoire; « Chers frères et sœurs ivoiriens, si vous êtes offensés par cette infime partie de l’histoire monstrueuse de la Côte d’Ivoire, c’est parce que beaucoup d’entre vous sont loin de la vérité »

Admi1