KONGOLISOLO
Les facteurs déterminants du destin et de la réussite dans la vie : Le destin n’est ni inexorable ni inévitable; et la réussite tout comme l’échec dans la vie, d’ailleurs, ne sont pas déterminés une fois pour toutes selon certaines croyances, mais la réussite ou l’échec dépend des choix que fait chaque individu; « La vie est un professeur impitoyable, car elle vous examine d’abord avant de vous donner une leçon; (c’est la quintessence de cette lettre qu’un père a écrite à sa fille) » :
Devoir de Mémoire : Qu’est devenue la tradition Noire/Africaine post-esclavagiste – post-coloniale; (Voici l’illustration des deux chefs d’enclos coloniaux Noirs/Africains; et curieusement la femme s’agenouille devant les hommes qui croisent allègrement les pieds, et ils vous diront que c’est au nom de la tradition Noir/Africaine et que c’est ce que voulaient les ancêtres); « Cependant, avant que les arabo-musulmans et les judéo-chrétiens ne nous obligent à accepter leurs us et coutumes machistes, l’Afrique avait plus de respect pour la femme et ne pouvait permettre qu’elle soit humiliée de cette manière devant les hommes »
Devoir de Mémoire – L’Occident et l’Afrique n’ont pas la même conception de l’avortement : l’avortement est une atteinte directe à la vie humaine, selon le militant Noir/Africain Obianuju Ekeocha, mais de l’autre côté de la mer, M. Dupont-Aignan, homme politique français, veut le contrôle des naissances en Afrique … (VIDÉO)

Réligions Africaines

Devoir de Mémoire: certains spectacles sont déshonorants et indignes des Noirs/Africains, (voici une image choquante des élèves Noirs/Africains à l’école, tout ça c’est la faute du Christianisme et de l’Islam qui ont vendu le vent aux Noirs/Africains ); « Le péché commis par les peuples Noirs/Africains contre le Dieu de nos ancêtres, c’est de le chasser (le remplacer) par le Dieu des autres/le Dieu d’Israël, (voilà à quoi cela ressemble, vous voyez ? Et après, quand des malheurs surgissent, on dit – prions pour le Mali, prions pour le Kameroun, prions pour la Côte d’Ivoire, prions pour le Kongo; Etc) »

Admi1

Devoir de Mémoire : voilà le genre d’images qui font saliver les Noirs/Africains, mais qu’est-ce qui a ensorcelé les Noirs/Africains ? Qui les a ensorcelés exactement ?? Face à des images aussi stupides, les Noirs/Africains sont comme les chiens de Pavlov; « On voit les Noirs/Africains gambader comme si on voulait leur lancer un morceau de viande; Oui, de simples images stupides paniquent, presque impossible, les Noirs/Africains aliénés »

Admi1

Devoir de Mémoire : les Noirs/Africains n’ont-ils pas des valeurs avec lesquelles ils peuvent éduquer leurs enfants ? (Pour transmettre l’éducation à leurs enfants, les Noirs/Africains ont pour modèles et repères les Arabes-Orientaux et les Euro-Occidentaux); « Rappelez-vous quand Justin Timberlake était responsable de la condamnation et de l’humiliation de la femme Noire/Africaine devant le monde dans le rituel satanique babylonien en 2004 en déshabillant délibérément Janet Jackson, (cet homme avait complètement péché contre la culture Noire/Africaine »

Admi1

Devoir de Mémoire : Où ont été enterrés Jésus-Christ et son entourage ? L’histoire de Jésus-Christ et de ses compagnons n’est pas digne de confiance, car elle manque de fondements et de preuves scientifiques; « La vie de Jésus Christ est une épopée époustouflante, malheur aux Caucasiens, ils ont retrouvé nos ancêtres royaux partout dans le monde, ils ont été époustouflés par la vie sublime des Pharaons) »

Admi1

Devoir de Mémoire – origine du mot (Momie), ce mot vient du latin Mummi qui dérive à son tour de l’Arabe (Mumya), qui lui-même tiré du mot (Mom), en langue Yéménite ou persane et qui désigne l’asphalte ou le goudron; « C’est au VIIIe siècle que les envahisseurs Blancs/Occidentaux, en particulier les historiens et les écrivains Arabes, ont commencé à se renseigner sur les pratiques funéraires de l’ancienne Afrique pharaonique » … (VIDÉO)

Admi1

Devoir de Mémoire : La résurrection de Jésus-Christ, usurpation d’une conception Noire/Africaine/Égyptienne, (la spiritualité Noire/Africaine/Égyptienne avait une particularité décisive et puissante; elle exerçait une empreinte influente sur les monothéistes actuels); « C’est sur le continent Noir/Africain qu’est apparue pour la première fois l’idée (du baptême, de la Trinité, de l’incarnation, de la rédemption, du jugement dernier, du paradis et de l’enfer) »

Admi1