KONGOLISOLO
Actualité

Lewis Howard Latimer (né le 4 septembre 1848 à Chelsea, Massachussets) : inventeur afro-américain de la lampe électrique « Il a grandi à Boston, son père, George Latimer, un ancien esclave, est parti en 1830, pour Boston, Virginie et en 1863, Latimer a 16 ans; il s’enrôle dans l’Union Navy en tant que garçon de cabine sur (US Massasoit) »

Après une libération honorable en 1865, Latimer retourne à Boston. Disposant de provisions techniques, il étudie et développe le dessin technique; ce qui l’a conduit à être embauché chez Crosby & Gould, conseils en brevets. Tout en progressant dans l’entreprise en tant que designer, Latimer a travaillé sur sa propre invention.

Son premier brevet a été enregistré le 10 février 1874, et porte sur un « Cabinet d’aisance pour wagons de chemin de fer ». Latimer quitte Crosby & Gould pour travailler comme designer pour Maxim Hiram, l’inventeur de la mitrailleuse et propriétaire de la United Electric Lighting Company, à Bridgeport, Connecticut. L’année suivante, Latimer a été embauché comme ingénieur chez Edison Company; Il y travaillera pendant plusieurs années. C’est donc en 1881 que Latimer et son collègue inventeur, Joseph V. Nichols, obtiennent un brevet pour leur invention de la première ampoule à incandescence à filament de carbone.

La lampe électrique à incandescence (filament de carbone)

Avant cette découverte ingénieuse pour l’époque, les filaments étaient déjà fabriqués, mais ils sont en papier. Latimer soupçonne que le filament de bambou de Thomas Edison sera peu fiable par rapport à l’ampoule d’origine qui ne durera que 30 heures avant de griller, il invente le filament de carbone et rend ainsi l’ampoule plus pratique. Lewis Howard Latimer, un pionnier dans le développement de la lampe de poche, était le seul Noir/Africain à être membre de l’équipe de recherche de Thomas Edison d’éminents scientifiques. Alors qu’Edison a inventé l’ampoule à incandescence, c’est Latimer, membre des pionniers d’Edison, premier assistant de l’inventeur du téléphone, Alexander Graham Bell, qui a développé et breveté le procédé de fabrication des filaments de carbone. Il a également fait des dessins pour Alexander Graham Bell sur le premier téléphone pour un brevet.

Latimer dirige donc, avec Edison, l’installation du système d’éclairage électrique à New York, Philadelphie, Montréal (Canada) et Londres (Grande-Bretagne). Latimer a écrit le premier manuel pour le système d’éclairage utilisé par Edison Company. Le manuel d’installation de l’éclairage à incandescence (le premier jamais écrit sur le sujet). Latimer travaille également comme maître designer pour les sociétés General Electric et Westinghouse. Plus tard, Latimer est devenu concepteur en chef et expert reconnu au sein du Conseil de contrôle des brevets de la société qui est finalement devenue General Electric. Latimer a surmonté de nombreux obstacles dans sa vie d’ingénieur talentueux. De plus, doté d’un caractère naturellement optimiste, il ne doutera à aucun moment de ses qualités d’homme de talent. Plus tard, Latimer a continué à travailler sur d’autres inventions et à enseigner ses techniques jusqu’à sa mort en 1928.

Enfin, Latimer n’est pas seulement un homme techniquement doué; Latimer est un homme aux multiples talents, un homme connu sous le nom d’Homme de la « Renaissance » : un talentueux poète, peintre, écrivain, musicien ainsi qu’un ingénieur pionnier. Alors la prochaine fois que vous contemplerez une ville illuminée à l’horizon, pensez à l’homme qui a rendu l’ampoule pratique; Lewis Howard Latimer.

Articles similaires

Laisser un Commentaire