KONGOLISOLO
Actualité

Quand le fanatisme tourne à la bêtise, le ridicule rivalise avec le pitoyable : on peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le monde une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le monde tout le temps; « L’homme Blanc est venu vous promettre un bonheur miraculeux par le sang de Jésus; environ un siècle et demi après la colonisation, ce bonheur tarde à arriver; c’est une preuve éloquente que le sang de votre soi-disant Jésus est loin d’être un remède à vos maux socio-politico-économiques »

Pourtant vous étiez bien portant et heureux avant l’arrivée de ces mécréants d’occidentaux, qui vous ont apporté « Le sang de Jésus », pour résoudre tous vos problèmes (y compris les plus basiques). Quelle aberration ? Abandonnez les mânes de vos ancêtres et vos cultes endogènes pour leur Dieu d’Israël et leurs soi-disant saints ?? Il faut vraiment être une betterave pour accepter ça !

Honnêtement, ces images ne peuvent qu’inspirer de la pitié, il ne faut qu’éprouver de la commisération devant des concitoyens tombés dans une telle bassesse. En même temps, elle nous donne encore la volonté du noble combat, celui qui vaut la peine d’être mené : le combat d’édification et de sensibilisation que nous avons entrepris depuis pour notre peuple.

Articles similaires

Laisser un Commentaire